ECN XperienceRejoignez-nous le 19 mars 2024 pour l'événement en ligne dédié au e-commerce et au retail 🚀

Je m'inscris gratuitement →

Amazon poursuit l’Union européenne en justice

E-Commerce Nation

13.07.2023


Amazon poursuit l'Union Européenne

ACTUALITÉS | |

L’Union Européenne a récemment déclaré que de nombreuses plateformes numériques seront soumises à des contrôles renforcés à partir de la fin de l’été de cette année.

Cette mise sous surveillance n’est pas bien reçue de la part de la marketplace Amazon, qui retourne cette action contre l’Europe.

La décision de l’Union Européenne

La Commission européenne a révélé fin avril une liste de 19 “très grandes plateformes”, parmi lesquelles Amazon, Twitter, TikTok, Apple, Google, Meta et Microsoft, qui seront soumises à des contrôles renforcés à partir du 25 août.

Selon la loi sur les services numériques (DSA), ces entreprises seront placées sous la surveillance de la Commission européenne et devront se conformer à des règles renforcées, telles que l’obligation de subir un audit annuel indépendant pour garantir leur lutte efficace contre la désinformation, la haine en ligne et les contrefaçons.

Elles devront également permettre aux experts de l’exécutif européen d’accéder à leurs algorithmes et fournir l’accès à leurs données à des chercheurs agréés. Elles devront également analyser elles-mêmes les risques liés à leurs services en termes de contenus illégaux et mettre en œuvre des mesures pour les atténuer. Les 19 “très grandes plateformes” ont été désignées en fonction de leur nombre d’utilisateurs actifs en Europe, qui dépasse les 45 millions, seuil établi par le règlement.

Pourquoi Amazon poursuit l’UE ?

Un porte-parole de la marketplace déclare que l’entreprise se sent discriminée par rapport aux autres entreprises et ne pas correspondre à la description donnée par la commission européenne d’une “très grande plateforme en ligne”. De plus, Amazon affirme déjà investir dans la protection de ses clients contre les produits illégaux, indépendamment de toute obligation légale, et a consacré 1,2 milliard de dollars à cette fin en 2022.

Le 27 juin, une autre entreprise, le groupe allemand Zalando, avait également déposé un recours devant la Cour de justice de l’Union européenne pour contester sa désignation en tant que “très grande plateforme”, estimant être victime d’une “inégalité de traitement”.

Crédit image : Andrew Stickelman

Thibault Herpin
SEO Manager chez E-Commerce Nation, je m'occupe de la stratégie de développement du référencement naturel du média ainsi que de son expansion internationale.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

Participez au Xperience Winter
Le 19 mars prochain aura lieu votre événement en ligne dédié au e-commerce et au retail. Inscrivez-vous dès maintenant pour nous rejoindre en live !
Gratuitement
Increase your Online Store's Revenue by 300%