En tant que e-commerçant, vous vous demandez quels sont les leviers d’acquisition les plus efficaces pour augmenter le trafic sur votre site internet et ainsi générer plus de ventes.

Il existe de nombreuses solutions, gratuites ou payantes, permettant de générer plus de flux sur votre site et améliorer votre visibilité sur le web.

Nous avons sélectionné 5 possibilités : le référencement naturel, les réseaux sociaux, la publicité en ligne, le remarketing ainsi que le marketing automatisé.

Premier conseil : appliquer conjointement ces moyens pour obtenir de meilleurs résultats en matière d’acquisition de trafic.

E-commerce Nation s’est intéressé de près à ces différentes techniques à mettre en place afin de vous accompagner au mieux dans votre stratégie d’acquisition.

Optimisez votre trafic en 5 étapes

1/ Améliorez votre référencement naturel

Le référencement naturel ou SEO  (Search Engine Optimization) est un ensemble de techniques visant à améliorer la compréhension du contenu de l’ensemble des pages de votre site internet par les moteurs de recherche. L’objectif est d’améliorer votre positionnement jusqu’à vous hisser dans les premières places des moteurs de recherche et plus particulièrement de Google qui détient 90 % des parts de marché.

Nous vous conseillons tout d’abord de comprendre le fonctionnement de Google et de ses robots. En résumé, les robots passent sur votre site et l’analysent : c’est le crawl. Facilitez leur la tâche pour comprendre votre site. Le fichier robots.txt (bloque l’accès aux robots) et la balise no index (indique quelles pages indexer) sont indispensables pour l’indexation des pages de votre site e-commerce. De même, évitez les pages de redirection (page 404…), les moteurs de recherche n’en sont pas friands et cela peut nuire à votre positionnement dans la SERP.

Ensuite, le référencement naturel n’existerait pas sans les mots-clés. Il faut trouver ceux qui correspondent aux produits que vous vendez. Évaluez la concurrence sur les mots-clés grâce à l’outil Google Keywords Planner. Économiquement et stratégiquement, il sera plus intéressant d’être classé dans les premières places en ciblant les mots-clés moins concurrentiels. Une autre méthode efficace consiste à rechercher des mots-clés niches (par exemple, baskets raffinées rouges) pour obtenir un trafic plus qualifié de clients qui iront acheter des produits sur votre site de vente en ligne.

De manière générale pour améliorer votre SEO, vérifiez que tous les liens sur votre site sont actifs (avec l’outil Integrity par exemple) et contrôlez la vitesse de chargement de vos pages sur Google Speed Insights. Ne pratiquez surtout pas de contenu dupliqué ! Il peut être tentant de reprendre les textes des fiches produits de votre fournisseur ou d’un concurrent mais cette technique est à proscrire au risque d’être rétrogradé par Google. Votre contenu textuel doit être unique et pertinent.

Avant un achat en ligne, 88 % des internautes consultent les avis donnés par les autres clients. Il est donc indispensable de développer les avis clients sur un site e-commerce. Les e-commerçants se livrent une véritable « guerre des étoiles » pour collecter un maximum d’avis positifs sur leurs produits et services.

Dernier point important, créez une version mobile de votre site. Cela impactera également sur votre référencement. En effet, Google va pénaliser dans les résultats de recherche les sites qui ne sont pas « mobile friendly ».

2/ Déterminer une stratégie social média avec les réseaux sociaux

Pour augmenter votre visibilité une multitude de réseaux sociaux s’ouvrent à vous. Nous aborderons les 2 principaux réseaux utilisés : Facebook et Instagram. Une stratégie social média bien définie s’avère toujours très efficace dans votre recherche d’acquisition de trafic.

Facebook : Commencez par vous créer une page Facebook. Avant de partir à la chasse aux « likes », assurez vous de publier au minimum une dizaine de posts pertinents. Ensuite « likez » les pages des personnes qui sont influentes dans votre domaine, les groupes de discussions en rapport avec votre activité. Vous augmenterez rapidement votre communauté en postant régulièrement des articles à forte valeur ajoutée et en prodiguant vos conseils.

Vous pouvez également créer des campagnes de publicité ciblée sur Facebook. Choisissez alors le format des publicités (une seule image, une vidéo ou un carrousel), déterminez des audiences personnalisées ayant des critères communs avec votre base de données (look-a-like), et ciblez-les en fonction de critères démographiques, géographiques, centres d’intérêts…

Depuis quelques mois, de nouvelles fonctionnalités ont été incluses dans la messagerie instantanée Facebook Messenger. L’une d’entre elle vous permet notamment d’envoyer des messages automatisés directement à vos interlocuteurs. Un internaute qui vous contactera par ce biais attendra une réponse rapide de votre part. Prédéfinir et automatiser des réponses types augmentera votre réactivité.

A LIRE  Comment fidéliser ses clients en optimisant la logistique de son e-commerce?

Instagram : Instagram compte désormais plus de 500 millions d’utilisateurs par mois. Il est le réseau social le plus actif juste après Facebook. Communiquer sur Instagram est judicieux pour votre e-commerce puisque 70% des utilisateurs disent qu’ils ont déjà recherché une marque sur cette plateforme.

Grâce à Instagram, mettez en valeur votre catalogue produit de manière unique et créative, cependant veillez à ne pas approcher vos futurs clients de manière trop commerciale. Au lieu de mettre en valeur des arguments de vente, utilisez des stratégies de communication ou du storytelling pour éveiller la curiosité des utilisateurs et créer une promesse de marque.

Pour tirer avantage de ce réseau social et travailler sur votre branding, vous devez créer une identité de marque cohérente et reconnaissable pour vous démarquer de vos concurrents. En utilisant des formats dynamiques tels que des vidéos, des citations… Prenez le temps de les tester et analysez lesquels fonctionnent le mieux en fonction des réactions de vos followers.

Humanisez votre marque en postant des photos de la fabrication de vos produits, ou encore de la vie quotidienne de votre entreprise. N’hésitez pas à inclure des « call-to-action » dans vos publicités comme “Acheter maintenant” ou “S’inscrire”. Ces boutons inciteront vos followers à continuer l’expérience de navigation sur votre site.

Bon à savoir, les publicités que vous aurez créées avec Facebook ads peuvent être publiées simultanément sur Instagram.

3/ Automatiser votre publicité en ligne

Pour diffuser vos campagnes publicitaires le réseau “search”, nous semble le plus pertinent puisqu’il détient à lui seul 58 % des parts de marché. Vos annonces seront publiées sur les pages de résultats Google, Google Play et tous les autres sites partenaires. Elles apparaîtront en haut de la page de résultats en fonction des mots-clés ou expressions saisis par l’internaute.

Google Adwords : Le système repose sur un principe d’enchères sur les mots-clés. Les annonceurs qui souhaitent miser sur les mêmes mots sont mis en concurrence . Leur annonce apparaîtra ensuite dans les premiers résultats de recherche des mots-clés choisis pour leur campagne. Vous restez maître de votre budget puisque vous indiquez quel montant maximal vous êtes prêt à payer par clic (CPC).

A l’heure actuelle, ne pas utiliser Google Adwords mettrait votre site marchand dans une position plus que délicate. Le référencement naturel est long, Adwords vous garantit d’apparaître instantanément dans la 1ère page de résultats de Google. En plus d’une augmentation de trafic très importante, Adwords va vous permettre d’attirer rapidement de nouveaux clients potentiels et d’augmenter la visibilité de votre marque.

Google Shopping : ce service proposé par Google vous permet de diffuser vos annonces pour une offre de produit à côté des résultats de recherche, dans la zone publicitaire et dans le panneau de droite avec les autres annonces. Ces annonces sont présentées sous forme de liens commerciaux.

Apparu en 2010, ce service permet aux e-commerçants de référencer leurs produits en affichant : une description du produit, une photo, le prix, le nom de l’annonceur.

Google Shopping a vu ses revenus publicitaires augmenter de 52 % en 2016. Les liens Google Shopping contrairement aux liens organiques, sont plus visibles. Ils comportent une grande image et donnent de nombreuses informations à l’internaute sur vos produits dont le prix. Vous obtenez ainsi une réduction des « clics de curiosité » et augmentez votre ROI.

La publicité online se complique de plus en plus. Elle nécessite non seulement de segmenter ses objectifs, mais aussi de trouver les espaces publicitaires adaptés à chaque campagne. La prise en main des différents réseaux de publication demande d’y passer beaucoup de temps avant de maîtriser le sujet.

En moyenne, on estime à 8 heures par semaine le temps consacré à la gestion des campagnes publicitaires pour un e-commerçant. L’identification des requêtes pertinentes, la recherche des mots-clés, le ciblage de vos campagnes, la création des visuels dans les différents formats, la rédaction des annonces et l’analyse des résultats : toutes ces tâches sont chronophages et demandent beaucoup de connaissances.

A LIRE  Avis clients E-commerce : Pourquoi en avez-vous besoin et comment les exploiter ?

La grande majorité des e-commerçants font appel à des solutions d’acquisition de trafic automatisée. L’automatisation vous assure la création de campagnes publicitaires optimisées et vous garantit la rentabilité. Cela évite de passer par une agence et ces outils sont généralement bien adaptés aux entreprises ne disposant pas d’un budget conséquent.

La solution proposée par Steerfox  est vraiment simple et complète. Cette plateforme répond à de très nombreuses problématiques. Les robots optimisent vos mots-clés et enchères quotidiennement.

Ils analysent la composition de votre catalogue produits ainsi que ceux de vos concurrents pour définir les formats les plus adaptés en fonction de votre budget.  Vos annonces et bannières seront générées automatiquement de façon optimale et ensuite diffusées sur Google Adwords, Bing Ads, Amazon, Facebook… Vos références produits seront conformes aux exigences de chaque place de marché. En un mot le référencement payant de votre catalogue sera parfaitement adapté pour un SEM-SEA efficace et rentable.

Visuel du tableau de bord Steerfox

Autres avantages : cette plateforme est made in France, son interface est donc en français. Les rapports d’analyse disponibles dans le tableau de bord vous donnent une vision globale et précise de chaque campagne et vous avez la possibilité de tester Steerfox pendant 30 jours gratuitement.

4/ Remarketing : pour optimiser vos campagnes publicitaires

Après avoir réussi à acquérir plus de trafic en ligne pour votre site, tout n’est pas encore fait. Rappelez-vous que votre objectif final est d’augmenter le taux de conversion sur votre site internet. En moyenne, seulement 2 à 4 % de votre audience seront convertis suite à leur première visite sur votre site.

Pour améliorer ce taux, l’utilisation de systèmes de remarketing permet de continuer de toucher vos visiteurs après qu’ils aient quitté votre site. Vous pouvez faire des campagnes de remarketing sur Google Display ou Facebook ou encore sur Adwords grâce au RLSA  (Remarketing List for Search Ads).

En plus de la diffusion de vos annonces sur Google grâce à vos mots-clés, l’historique des visites de vos internautes sur votre site va également avoir une incidence déterminante. Vous allez déterminer des listes de remarketing en fonction des personnes que vous souhaitez cibler de manière personnalisée. Vous allez ainsi être en mesure de cibler des personnes qui n’ont rien acheté sur votre site et on continuer à faire des recherches correspondant à votre produit.

C’est par la diffusion d’une annonce Adwords avec un texte personnalisé, comme un code promotionnel, que vous allez peut-être convertir votre visiteur en acheteur. Pour mettre en place le RLSA, commencez par installer une balise de remarketing sur l’ensemble des pages de votre site. Puis créer vos listes de remarketing, en utilisant des combinaisons personnalisées. Par exemple, vous pouvez cibler tous les internautes qui ont visité une de vos fiches produits.

5/ Implémentez une stratégie de marketing automation

Pour améliorer votre taux de conversion, en analysant vos points de contact en ligne avec vos clients, il est intéressant de mettre en place une stratégie de marketing automation en interne dans votre entreprise.

Lorsque le nombre de données à traiter devient trop important, le marketing automation va vous permettre de mettre en place une solution technologique adaptée, d’améliorer considérablement votre tunnel de conversion et de communiquer de manière plus pertinente avec vos prospects en envoyant le bon contenu à la bonne personne au bon moment.

Par exemple pour remédier à l’éternelle problématique des paniers abandonnés sur votre site, vous pouvez utiliser l’outil Carts Guru comme solution de relance automatique de vos paniers abandonnés.

En utilisant ces 5 méthodes vous optimiserez de manière conséquente votre taux d’acquisition. Le web vous oblige à être réactif et flexible.

En mettant en place une stratégie d’acquisition bien définie, vous simplifierez l’entonnoir de transaction que doivent emprunter vos visiteurs et augmenterez significativement vos ventes.