A l’occasion de la Paris Retail Week, l’équipe d’E-commerce Nation a fait le tour des stands pour interviewer les experts du e-commerce. Ils nous font leur retour sur les évolutions à venir avec un focus dans cet article sur les systèmes de paiement.

Nous poursuivons ce cycle d’interview avec Stefan Vogel, directeur marketing chez Paygreen, solution de paiement pour les e-commerce ayant pour objectif d’avoir un impact positif sur la société et l’environnement au travers de la possibilité de faire des dons à diverses associations au moment du paiement.

Une hyper-segmentation du marché des e-commerce

Il nous livre ses impressions sur ce qu’il appelle l’hyper-segmentation actuelle du e-commerce tant dans l’offre proposée que dans les solutions techniques qui apparaissent sur le marché. Il y a en effet une multiplication des boutiques en ligne proposant des produits et services dits de niche pour ses spécialiser dans des domaines bien précis. Cette spécialisation est suivie par les différents acteurs du marché comme les CMS qui proposent des plateformes adaptées à certains secteurs d’activité bien particuliers. Les marketplaces suivent paradoxalement ce mouvement pour également se spécialiser par opposition aux géants du secteur qui tendent toujours vers le développement d’une offre plus large. Enfin les solutions de paiement s’adapte également à cette tendance et l’on voit émerger de nouveaux services adaptés aux besoins spécifiques de certains marchés.

Quelle évolution pour les systèmes de paiement ?

Nous revenons ensuite avec lui sur les meilleurs moyens de choisir la solution de paiement adaptée à son e-commerce et les critères à prendre à compte dans son choix. Le premier critère à prendre en compte est évidemment celui de la plateforme utilisée pour créer le site. Des modules sont nativement intégrés au CMS, d’autres s’y installent très simplement ce qui facilite considérablement leur mise en place. La question de la compatibilité entre le système de paiement et votre plateforme est primordiale. Le second critère à prendre en compte est celui de votre activité et de votre positionnement sur le marché. Certains systèmes de paiement vont davantage s’adapter aux besoins spécifiques des marketplaces et d’autres à ceux des e-commerces. De même, si vous vendez par exemple des produits bios, des systèmes de paiement dits « éthiques » comme PayGreen paraissent plus adaptés dans le cadre de votre démarche et de votre image de marque.

A LIRE  E-Commerce : les acteurs du marché des box se donnent rendez-vous

Le processus d’achat classique est condamné à disparaître

Enfin, Stefan nous donne ses impressions sur le retail de demain qui mêlera selon lui totalement le commerce physique et le e-commerce pour proposer au quotidien une expérience connectée au consommateur. C’est un processus que l’on voit déjà avec le développement notamment du digital in store. Concernant les boutiques en ligne, le processus d’achat deviendra invisible dans la chaîne e-commerce, il sera totalement intégré dans la navigation sur internet. Le client n’aura même plus l’impression de payer au sens littéral du terme mais juste le sentiment de choisir un produit de manière naturelle pour le recevoir quasi instantanément.