La différence entre les boutiques e-commerce qui réalisent un bon chiffre d’affaires et celles qui ne le font pas tient parfois à une seule chose : la qualité de la stratégie de mots clés. Si vous voulez faire la différence avec vos concurrents, il est impératif de bâtir une stratégie efficiente pour vos mots-clés et l’appliquer scrupuleusement. Voici des astuces pour y parvenir.

La recherche de mots-clés : une étape cruciale

Pourquoi les mots-clés sont-ils importants pour votre stratégie d’Inbound marketing ? Surtout parce que 8 clients sur 10 trouvent l’information ou le produit de leur choix en tapant un certain nombre de mots-clés dans les moteurs de recherche.

Par conséquent, si vos mots-clés sont les bons, vous serez correctement référencés, votre site sera visible et vous vendrez plus. Dans le cas contraire, vous ne vendrez rien du tout. Dans l’univers du SEO, un mot clé est bon lorsque :

1. Il est recherché par votre audience cible : ça ne sert à rien de se positionner sur un mot clé qui n’est pas recherché par vos internautes. Ne vous fiez pas à vos connaissances techniques sur le sujet, mais mettez-vous à la place d’un internaute à la recherche de votre produit ou de vos services. Connait-il les termes techniques ? Que va-t-il saisir dans Google pour vous trouver ?

2. La concurrence est faible sur ce mot : il est plus facile et pertinent de se positionner sur des mots clés à faible concurrence.

3. Il vous aide à la conversion : en d’autres termes, les internautes arrivant sur votre site par ce mot clé ont tendance à acheter beaucoup de vos produits par rapport à un autre mot clé. Par exemple, sur une thématique de puériculture, un site A est positionné dans le top 3 sur le mot clé ‘bébé’, recherché peut-être 5000 fois. Et pourtant vous vendez 3 fois plus que lui en étant positionné dans le top 3 sur le mot clé ‘chaussette bébé’, recherché seulement 1000 fois. On dira ici que le mot clé « chaussette bébé » aide plus à la conversion que ‘bébé’.

Commencez donc par déterminer une liste de mots-clés idoines relatifs aux produits ou aux services de votre site internet. Faites une liste aussi large que possible. Pour un site internet consacré aux chaussures par exemple, les mots-clés incluront les expressions « louboutins» ; « bottes » ; « escarpins » ; « sneakers » ; « ballerines », etc. Privilégiez les mots composés de 2 ou 3 expressions voire de 4 ou 5 mots. La concurrence étant très rude sur les mots clés composés d’un seul mot avec un volume de recherche important, il sera beaucoup plus facile de vous positionner sur les mots clés de longue traine.

De plus, ces mots clés vous permettent de répondre de manière précise à une question des internautes. Au cours d’une séance de brainstorming avec votre équipe ou simplement des amis, interrogez-vous sur les mots clés susceptibles d’être saisis par vos futurs clients. Ce n’est qu’après cette étape que vous pourriez commencer à trier vos mots clés en fonction des plus pertinents pour vous. Retenez que même si un mot clé vous semble pertinent mais qu’il n’est pas recherché par les internautes, ça ne vous servira absolument à rien. Voilà pourquoi il faut passer par des outils de génération de mots clés.

A LIRE  5 techniques pour un service client de qualité

Utilisez les outils générateurs de mots-clés

Une fois que ce travail d’identification de champ sémantique de votre site est réalisé, utilisez des outils générateurs de mots-clés pour trouver les expressions les plus pertinentes. Un outil très utilisé est le générateur Adword de Google.

Même s’il n’est plus aussi précis que par le passé, il reste très efficace. Inscrivez-y le mot clé de votre choix, et vous pourrez évaluer approximativement le nombre d’occurrences de celui-ci chaque mois, les mots-clés concurrents. Assurez-vous en outre que vos paramètres de ciblage (targeting pour le site adword en anglais) sont configurés pour le marché de votre pays ou votre mémoire. Entrez un à 3 mots-clés à chaque fois, et conservez uniquement que les expressions de votre liste et les mots-clés parallèles sur lesquels on enregistre le plus grand nombre de recherches.

Parfois aussi, vous pouvez taper les mots-clés de votre choix dans un moteur de recherche usuel, et cliquer sur l’article Wikipedia qui apparait (souvent) dans les trois premiers résultats. En général, les expressions liées à la présentation d’un article ou d’un produit constituent d’excellents mots-clés. Par exemple, un site consacré aux sneakers « Air Jordan » comprendrait des expressions comme « Jordan Brand » ; « J’s » ; « Basket Nike » ; et d’autres expressions similaires qui apparaissent sur la page wikipedia Air Jordan.

Après avoir affiné et épuré vos mots-clés, vous pouvez retenir une liste d’une quinzaine d’expressions qui seront utilisées pour optimiser votre référencement naturel dans les moteurs de recherche. Ce sont les expressions les plus pertinentes, celles sur lesquelles on enregistre le plus grand nombre de recherches, avec une concurrence relativement modérée. En dehors de l’outil de Google, il y a SECockpit, une solution payante qui vous donne des informations détaillées sur chaque mot clé saisi.

Optimisez correctement vos pages web

Trouver les bons mots-clés ne constitue que le début du travail. Il faut ensuite les placer correctement pour être mieux positionné dans les SERP (résultats de recherche) sur Google et d’autres moteurs de recherche. Dans la baliseLe titre de ma page, le mot-clé le plus important et le plus compétitif doit être intégré avec un mot-clé secondaire. Il est préférable qu’aucune autre page du site ne contienne ce titre et ce mot-clé.

Dans la balise du titre de votre page ou article (balise), utilisez un synonyme très proche du ou des mots-clés de la balise titre. Une page web devrait posséder un seul titre H1, et les autres titres suivront le même modèle de balises.
Ensuite, optimisez le contenu de votre page web en intégrant les mots-clés principaux et secondaires dans le corps de l’article, de façon équilibrée et naturelle.

A LIRE  6 astuces pour attirer plus de prospects via Twitter

Pour un site internet consacré aux croquettes de chiots par exemple, on retrouvera cette expression-clé, ainsi que d’autres à l’instar de « sac de croquettes » ; « bébés chiots » ; « alimentation chiot » ; « chiots de race », etc. au moins une fois dans le corps de l’article et à différents endroits.

Pensez enfin à une structuration fluide et simple de votre site internet. Idéalement, il ne faut pas plus de deux clics pour passer de votre page d’accueil à votre produit. La structure normale d’un site e-commerce comprend souvent une page d’accueil, des catégories associées ; des sous-catégories de produits et les produits en question. Et dans chacune de ces entités, le contenu de la page devrait intégrer des mots-clés compétitifs et pertinents.

Testez les résultats de votre stratégie de mots clés

Bien sûr, une stratégie d’Inbound marketing bien ficelée réclame un suivi constant. Qu’est-ce qui prouve que la vôtre marche ? Eh bien, vous devez choisir des outils permettant de suivre le positionnement de vos mots-clés. La majorité des outils les plus efficaces sont payants. D’autres sont gratuits, et vous seront d’une très grande utilité. Parmi les outils gratuits dont on dit le plus grand bien, citons prorancktracker.com.

Après l’inscription, vous fournissez l’adresse du site internet et les mots-clés. Le site internet vous fournit ensuite un tableau très détaillé relatif au positionnement de vos mots-clés. Idéalement, préférez un positionnement sur plus d’un mois. Vous apprécierez mieux le volume de recherche et la concurrence sur ces expressions-clés de votre stratégie e-commerce.

Révisez régulièrement votre liste de mots-clés

Le référencement fait partie des techniques d’Inbound marketing. Or, ce secteur est en constante évolution. Il faut donc réviser votre stratégie très régulièrement. S’il apparaît que certains mots-clés ne produisent pas les résultats escomptés, modifiez-les et restructurez vos articles et sites internet en conséquence.


 

On ne le dira jamais assez : avant même de créer ou de commander la création d’un site internet, recherchez les mots-clés utiles pour votre stratégie de mots clés. Ne vous fiez pas à votre intuition. Prenez plutôt votre temps pour rechercher, affiner et tester des mots-clés pertinents.

Ensuite, intégrez-les aux outils d’Inbound marketing disponibles et fournissez du contenu actualisé pour améliorer votre référencement en ligne. Les résultats seront inévitablement au rendez-vous. Mais gardez en tête que sur internet, c’est Google qui fait la loi. Aucune stratégie de référencement naturelle n’est donc sûre à 100%.