Le web 3.0 signe l’avènement de véritables bouleversements dans le monde de la finance. Bitcoins, nouveaux services bancaires digitaux, internationalisation facilitée des échanges de données… Les banques se retrouvent dans l’obligation d’évoluer, dans un contexte où l’argent est devenu plus simple et plus rapide à gérer.

Alors que la France compte parmi les pays d’Europe où la population est la plus bancarisée (99% des Français ont un compte, selon le Figaro), on peut s’interroger sur la position des banques françaises dans un contexte de digitalisation renforcée de la finance. Quelles banques tirent le mieux leur épingle du jeu sur le web ? Comment les banques utilisent-elles les nouveaux outils digitaux ?

Dans cette étude, SEMrush et Brandwatch ont joint leurs efforts et leurs outils pour déterminer l’efficacité des banques françaises sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux en 2017.

Pour cela, nous avons pris les banques en ligne suivantes : ING Direct, Boursorama banque, Fortuneo, Hellobank, Bforbank, Monabanq et Orange Bank.

Les critères de l’analyse :

  1. Trafic généré vers le site : indique la popularité générale de la marque sur internet
  2. Volume de recherche : mesure l’intérêt suscité par une marque
  3. Mentions : reflètent également la popularité de la marque et représentent un vecteur d’influence notoire sur sa réputation
  4. Réseaux sociaux : permettent d’évaluer la réputation de la marque et sa visibilité, ainsi que sa capacité à créer de l’engagement avec les clients
  5. Annonces publicitaires Adwords : permettent d’identifier les thématiques clés en publicité et comprendre la stratégie globale des banques.

La sécurité du site web des banques analysées, ainsi que leur présence internationale a également été prise en compte.

 

Le trafic des banques en ligne

En matière de trafic, il faut retenir la belle progression de BforBank, qui a enregistré une croissance extraordinaire de 65% par rapport à l’année 2016. Il faut enfin souligner les excellents résultats d’Orange Bank, lancée en novembre 2017, et qui, en un mois s’est déjà fait remarquer par un trafic très significatif.

Etude : Les meilleures banques en ligne françaises en 2017

Analyse des requêtes

Les banques en ligne quant à elles présentent des volumes de requêtes plus limités, même si Boursorama dépasse de plus de trois fois son concurrent principal, ING Direct, atteignant presque le volume de mots clés de La Banque Populaire. Ce résultat témoigne ainsi du potentiel des banques en ligne face aux banques traditionnelles.

Etude : Les meilleures banques en ligne françaises en 2017

Si l’on s’intéresse désormais aux requêtes relatives à Boursorama, ING Direct et Fortuneo, on remarque que les requêtes les plus fréquentes concernent les horaires des banques, les comptes bancaires, et les assurances.

Etude : Les meilleures banques en ligne françaises en 2017

Analyse des mentions des banques en ligne sur internet

Parmi les faits marquants, retenons les éléments suivants : les banques en ligne sont plus suivies par les hommes sur les réseaux sociaux (69% pour 31% de femmes).

Etude : Les meilleures banques en ligne françaises en 2017

Autre information à souligner : Orange Bank, créée en novembre 2017, occupe déjà la troisième position pour le nombre de mentions en ligne, derrière Fortuneo et Boursorama.

Etude : Les meilleures banques en ligne françaises en 2017

Si l’on s’attache enfin à quelques données « insolites », mentionnons le fait que Fortuneo est très lié au mot-clé « cyclisme »… ce qui finalement n’est pas si surprenant pour un sponsor du Tour de France, Fortuneo possédant même sa propre équipe.

Etude : Les meilleures banques en ligne françaises en 2017

Parmi les enseignements de l’étude, il est intéressant de souligner que toutes les banques ont recours à la publicité sur Google. Les CTA dans leurs annonces se sont révélés particulièrement intéressants. Les annonces Adwords des banques en ligne privilégient les expressions “offre spéciale”, “crédit immobilier”, “meilleure banque en ligne”.

Cette étude nous amène à la conclusion que les banques en ligne françaises ont su gérer le passage à la digitalisation. Chaque banque présente une stratégie propre que l’on peut étudier, en analysant les thèmes de campagnes AdWords et en décortiquant les nuages de mots-clés sur Twitter, Instagram et Facebook. Certains établissements bancaires préfèrent se focaliser sur un public jeune, quand d’autres utilisent les outils AdWords et réseaux sociaux avant tout pour promouvoir les valeurs de leur marque ou se concentrer sur les RH.

Obtenez un rapport SEO gratuit sur SEMRush !

Pour finir, il est important de souligner que 100% des banques analysées prêtent une grande attention au problème de la sécurité. Elles ont toutes implémenté le protocole HTTPS sur leur site web. En ce qui concerne la stratégie de présence, 80% des banques analysées sont très ancrées sur le marché franco-français. Seules 2 banques cherchent à conquérir le marché international.

Obtenez un PDF de notre étude SEMRush & Brandwatch approfondie des banques françaises les plus performantes avec une analyse détaillée de chaque critère.