Le terme GAFAM représente les géants du Web et quelques-unes des plus grandes et puissantes entreprises Américaines actuelles. La plupart d’entre elles sont nées à la fin des années 1990 ou au début des années 2000, à part les cas particuliers d’Apple et Microsoft, ayant fait leurs débuts dans les années 1970.

Ces monstrueuses entreprises, parfois nommées le “Big Five”, fortes de leur pouvoir, s’étendent dans le monde entier et ne connaissent de limites que sur les territoires où l’Etat régule les marchés digitaux. Ce cas s’applique notamment à la Chine où l’utilisation de Google est restreinte lorsqu’on la compare à celle du moteur de recherche populaire dans le pays: Baidu.

Apple, Amazon, Google (Alphabet), Microsoft et Facebook ont de multiples sources de profits. Cela peut-être expliqué par la flexibilité et l’adaptabilité dont ces firmes géantes font preuve. Voici les principales sources de revenus des membres du Big Five.

1. APPLE

Apple est l’une des GAFAM les plus anciennes. La marque à la pomme a fait ses débuts dans les années 1970, en 1976 plus précisément. Apple a vu le jour lorsque les co-fondateurs Bill Fernandez et Steve Wozniak ont monté leur premier ordinateur dans le garage du premier.

Le premier projet commercial de la toute jeune entreprise s’est constitué lorsque Steve Jobs et Steve Wozniak ont créé et commercialisé la Blue Box. Ce projet commercial a été effectué par Steve Jobs lui-même, qui effectuait du porte-à-porte pour vendre son produit à 150$. L’objectif principal d’Apple à l’époque était de créer ordinateurs personnels, moins coûteux et encombrants que ceux des leaders du marché, IBM.

Aujourd’hui, le géant de l’informatique a étendu son influence à la téléphonie, à la création et commercialisation de logiciels, tout en passant par la mise en avant des smartwatches ainsi que de l’offre Apple TV.

En 2017, Apple générait plus de 229 milliards de dollars de chiffre d’affaires dont la majorité est dûe à la vente de hardware, qui représente 81% des revenus de la marque à la pomme. Cette catégorie hardware est constituée:

  • des ordinateurs ;
  • des téléphones ;
  • des montres intelligentes ;
  • des tablettes ;

De plus, en 2017, Apple a décidé de couper court à la vente de la grande partie de ses iPod, produit phare de la marque depuis 2001.

Le reste de les revenus de la marque sont constitués:

  • des ventes d’applications sur l’App Store, disponible sur tous ses produits sous OS X, iOS ou WatchOS ;
  • de la vente de software comme Logic Pro (station audionumérique) ou encore Final Cut Pro (logiciel de montage vidéo)

2. AMAZON

Amazon a vu le jour durant les années 1990. La firme électronique de Jeff Bezos a d’abord été créée dans le but de vendre des livres. L’entreprise a connu des débuts difficiles à cause de de l’éclat de la bulle Internet et une croissance lente, mais les premiers bénéfices (réalisés en 2001) ont permis à la firme de prouver la rentabilité de son modèle à ses investisseurs.

Depuis, le géant de la vente sur Internet s’est diversifié, tant sur la localisation de ses différents sites que sur son offre. Aujourd’hui, la marketplace est présente dans le monde entier et a établi des sites spécifiques pour plusieurs pays (tels que l’Allemagne, la France, le Brésil, l’Inde et bien d’autres).

La diversité de son offre permet à Amazon de générer la majorité (82%) de ses revenus grâce à la vente de produits en ligne. L’entreprise propose aussi aux entreprises et aux vendeurs particuliers de proposer leurs produits sur la plateforme Marketplace.

Durant le troisième trimestre de 2015, la firme de Jeff Bezos génère plus de 500 millions de dollars de chiffre d’affaires grâce à son service de cloud, marquant le début de l’offre entièrement digitale de l’entreprise. Cette offre est aujourd’hui constituée d’un service de streaming supposé faire concurrence au leader du marché, Netflix.

Enfin, en 2018, entre autres actions commerciales, Amazon ouvre sa première boutique en brick & mortar au grand public. Cette boutique est spécialisée dans l’alimentaire et se différencie par l’absence de caisses. Le projet a été appelé Amazon Go et s’est établie dans la ville de Seattle.

3. GOOGLE

Les GAFAM et la répartition de leur chiffre d'affaires en 2017

Google a été créée durant les années 1990, en 1995 pour être précis, par Larry Page et Sergueï Brin. Le moteur de recherche, connu pour son monopole sur le marché, a été créé en 1996 et rendu publique en 1998.

En 2002, Google cherche, comme les autres GAFAM, à diversifier ses activités, avec le lancement de la tarification AdWords. Cette tarification permet à la firme de la Silicon Valley de percevoir ses premiers profits grâce à la publicité. Lors de l’année 2004, un service de messagerie électronique appelé GMail est lancé, après le mauvais accueil du réseau social Orkut. Le service se différencie de la concurrence (notamment MSN Hotmail) en proposant une capacité de stockage jusqu’à 500 fois supérieure à celle de cette dernière.

Durant les années suivantes, Google fournit un domaine à ses utilisateurs, leur permettant de créer leurs propres sites et applications facilement. Ce lancement est suivi d’une multitude de lancements et d’acquisitions :

  • lancement de Google Chrome
  • lancement de téléphones (notamment produits et commercialisés par HTC)
  • la mise en place du réseau Google Fibre
  • le rachat de Boston Dynamics (entreprise de robotique)
  • le rachat de YouTube
  • le rachat d’Android

Aujourd’hui, la majorité de son chiffre d’affaires, s’élevant à plus de 110 milliards de dollars en 2017, est constitué de revenus publicitaires. Cette partie de ses revenus, représentant 86% d’entre eux, est perçue grâce à aux multiples plateformes de la propriété d’Alphabet. Ces revenus publicitaires sont effectués grâce aux campagnes AdWords effectuées sur la plateforme de Google par les firmes entreprenant des campagnes de SEA. La deuxième partie de ces revenus est effectuée par les publicités de la plateforme de streaming vidéos rachetée par Google: YouTube.

Les publicités effectuées sur YouTube ont une visibilité chiffrée à 95%. Cette forte visibilité montre l’efficacité des campagnes publicitaires lancées sur le site de streaming, puisque la visibilité moyenne d’une publicité web se situe à 65%. Cette efficacité justifie donc l’attrait des marques et entreprises pour la plateforme vidéo de Google.  

4. MICROSOFT

Microsoft, le géant de l’informatique est l’une des deux exceptions présentes dans les GAFAM, puisqu’elle a fait son apparition au milieu des années 1970, comme Apple. En effet, Microsoft a vu le jour en 1975, après que Bill Gates et Paul Allen se soient associés dans le but de créer et vendre des programmes informatiques codés en BASIC pour les incorporer à l’Altair 8800, ordinateur personnel créé par MITS.

La firme multinationale s’est imposée sur le marché, allant jusqu’à la position de monopol, lorsqu’elle a intégré le système d’exploitation MS-DOS aux ordinateurs personnels lors des années 1980. Cette situation a donné lieu aux critiques, lors de la montée d’Apple, de l’abus de la position dominante occupée par Microsoft.

Microsoft Windows est devenu un système à part entière à partir de l’année 1993. L’entreprise en a profité pour intégrer le système d’exploitation aux PC vendus, entraînant donc leur position de dominant sur le marché. Cette réussite a été suivie par le lancement d’autres produits, notamment la commercialisation de divers produits tels que:

  • la suite de logiciels de bureautiques Microsoft Office ;
  • les jeux-vidéos grand public (Xbox) ;
  • la plateforme MSN prenant en compte Live Messenger et la messagerie Hotmail ;
  • les applications mobiles ;
  • les différents rachats de studios de jeux-vidéos, d’entreprises de développement d’applications et de logiciels, de réseaux sociaux, etc.

Le réussite de l’entreprise est dûe à la stratégie commerciale de vente subordonnée de la firme, consistant à vendre un package de plusieurs produits en un seul, comme vendre un ordinateur équipé de Microsoft Windows.

Cette pratique commerciale permet à Microsoft de générer un peu moins de 90 milliards de dollars au cours de l’année 2017. 62% de ce chiffre d’affaires a été réalisé par le biais de la vente de logiciels ce qui lui a valu une place dans le top 5 représenté par les GAFAM.

5. FACEBOOK

Les GAFAM et la répartition de leur chiffre d'affaires en 2017 (2)

L’entreprise créée par les soins de Mark Zuckerberg et Sheryl Sandberg est l’entreprise la plus récente des GAFAM. Cette dernière a été créée par les deux étudiants, dans leur chambre de l’université d’Harvard. Le réseau social, à la base créé pour les étudiants d’Harvard, s’est étendu sur le sol Américain, puis a été rendu accessible dans le monde entier.

Après plusieurs années d’améliorations et de perfectionnement du code-source et du fonctionnement du site Internet, Facebook lance la plus grosse introduction en bourse se l’histoire des valeurs technologiques américaines.

A la suite de ce lancement plein de succès en bourse, Facebook annonce la sortie de son service de messagerie instantanée: Messenger. Ce lancement est le début de différents lancements et avancées de la part de la firme de Mark Zuckerberg. Ainsi, le réseau social lance son moteur de recherche interne et dédié, nommé Graph Search, ou encore rachète la société Oculus VR, mère des lunettes de réalité virtuelle Oculus Rift.

Afin de faire face à la concurrence, Facebook pratique deux méthodes. Premièrement, la firme multinationale choisit de racheter les alternatives à ses fonctionnalités, comme WhatsApp, considérée comme application de messagerie instantanée concurrente à Messenger. Cela est aussi le cas pour l’application Instagram, dont Facebook s’est servie afin de maîtriser SnapChat. Ainsi, Facebook a introduit de nouvelles fonctionnalités, reprenant celles du réseau social aux photos éphémères et aux stories, en introduisant les stories sur Instagram et son propre réseau, Facebook.

En 2017, Facebook annonçait un chiffre d’affaires s’élevant à plus de 40 milliards de dollars, étant ainsi l’entreprise des GAFAM générant le moins de chiffre d’affaires. La grande majorité (98%) des revenus du réseau social est constituée des revenus publicitaires. La plateforme Facebook Business permet aux différentes entreprises désireuses d’incorporer leurs publicités sur le réseau social de se renseigner sur les différentes opportunités de publicité.

Cette plateforme destinée aux professionnels renseigne sur tous les formats de publicité disponibles sur le réseau social, donne des exemples de success stories et met à disposition une catégorie “inspiration”, vouée à aider les publicitaires dans la création de publicité, amenant à la vente d’espaces publicitaires.

Retrouvez plus d’infographies sur Statista !

CONCLUSION: 

Ainsi, on peut observer que les GAFAM ont des revenus divers, mais possèdent néanmoins leurs canaux de revenus favoris. Des entreprises telles que Google et Facebook constituent la majorité de leur chiffre d’affaires grâce à la publicité. Malgré des méthodes différentes, les deux firmes s’adaptent au marché et continuent de générer des milliards de dollars chaque année. Le reste des GAFAM, Apple, Amazon et Microsoft commercialisent leurs biens et services, en physique, digital, ou les deux, leur permettant d’accroître leurs parts de marché et leur influence dans le monde du digital.

Téléchargez le Digital Economy Compass Statista gratuitement

L’analyse de cette infographie sur le chiffre d’affaires des GAFAM a été effectuée par l’E-Commerce Nation en partenariat avec Statista. D’autres infographies seront bientôt disponibles, donc n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et rester à l’affût des prochaines analyses.