Comme tous les ans, de fin novembre à mi-décembre on entre dans une période cruciale pour les commerces en ligne et hors ligne, Noël. Pendant celle-ci, en France, on enregistre une hausse du nombre de transactions de 49%, du chiffre d’affaires de 67% et du panier moyen de 12%. En 2016, selon la FEVAD (Fédération du E-commerce et de la Vente a Distance) la période de Noël représentait 20% des ventes de l’année soit 14,4 Mds d’Euros.

Quels sont donc les points clés à retenir de Noël 2017 ? Comment s’en sont sortis les E-commerçants ? Nous faisons le point avec une infographie réalisée par Hipay.

Les chiffres clés :

La FEVAD annonçait en novembre dernier que plus de 7 internautes sur 10 prévoient d’acheter leurs cadeaux en ligne, notamment pour éviter la foule en magasin. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ne se sont pas trompés.

En effet cette année, la période de Noël aura été une réussite pour les E-commerçants, tous les indicateurs sont à la hausse. Par rapport à l’édition 2016, celle de 2017 affiche une hausse des transactions de 24%, +30% de chiffre d’affaires et +4% pour le panier moyen (le plaçant à 86,80€).

Pour la première fois cette année, les “cyber-acheteurs” privilégient les jeux/jouets (49%) devant les produits culturels comme les CD et les DVD (45%), les vêtements, chaussures et autres accessoires de mode (32%) et les parfums, soins du corps, maquillage (30%).

Si l’on rentre un peu plus dans le détail, les secteurs qui ont connu la plus grosse progression entre Noël 2016 et 2017 sont tout d’abord le secteur des vêtements, chaussures et autres accessoires de mode avec une augmentation de 13% de ses transactions, +16% de dépenses et 81,46€ de panier moyen. Ensuite la vente d’articles de sport qui a connu une hausse de 25% de ses transactions, +16% de dépenses et un panier moyen à 94,30€. Et pour finir les loisirs avec un accroissement de +19% de ses transactions, +12% de dépenses et +6% de panier moyen.

A LIRE  [EBOOK] Comment booster le taux de conversion de son site e-commerce ?

[Infographie] Bilan de Noël 2017 dans l’E-commerce

Une consommation multicanal de plus en plus mobile :

Plus les années passent et plus la manière de consommer évolue. Elle est de plus en plus mobile notamment grâce à la multiplication du nombre de smartphones/tablettes en circulation sur le marché. Cette année, au niveau des terminaux d’achats ce sont les mobiles (smartphones) qui réalisent la plus belle progression ( +6%), avec une mention spéciale pour le secteur de la mode qui capitalise plus de 43% de ses transactions sur un terminal mobile. Les achats sur ordinateurs, eux, affichent un recul de 5%, passant de 66,55% à 61,44% sur la période de Noël. Quand aux tablettes, c’est assez stable puisqu’elles totalisent 9,62% des transactions en 2017, contre 10,40% en 2016.

[Infographie] Bilan de Noël 2017 dans l’E-commerce

Périodes clés :

La période de Noël est caractérisée par deux types de comportements de consommation, ceux qui achètent en avance et ceux qui achètent au dernier moment. On retrouve ce même comportement retranscrit en chiffre, qui forme deux périodes clés. La première se situe mi-novembre, pendant le Cyber Weekend et la deuxième se trouve entre le 14 et le 18 décembre.

Le Cyber Weekend regroupe deux opérations commerciales : le Black Friday et le Cyber Monday. C’est un événement marketing majeur aux Etats-Unis depuis maintenant plusieurs années, mais présent en France depuis seulement quelques années. Malgré son arrivée récente en France il a su prendre ses marques rapidement. En effet, à ce sujet, Marc Lolivier, Délégué général de la FEVAD souligne que le “ Black Friday et Cyber Monday se sont imposés en très peu de temps comme des rendez-vous incontournables pour les consommateurs, au même titre que les soldes.” Grâce à cet événement, les e-commerçants ont pu lancer leur campagne de Noël de la plus belle des manières avec une hausse du panier moyen de 22€ par rapport à une période normale, soit 98€ au lieu de 76€.

A LIRE  Qu’attendez-vous pour vous lancer sur le marché des box par abonnement? [Bonus Livre Blanc ZIQY]

La deuxième grosse vague de transactions se trouve entre le 14 et le 18 décembre, date stratégique butoir pour que les commandes tardives puissent être reçues en temps et en heure à la maison. Au delà de cette date, les consommateurs se tournent vers les boutiques physiques pour acheter les cadeaux qui leur manquent.

[Infographie] Bilan de Noël 2017 dans l’E-commerce

 

Le bilan que l’on peut donc tirer de cette session de Noël 2017 dans l’e-commerce est positif. Effectivement, tous les indicateurs sont à la hausse par rapport à 2016. Cette année encore la tendance est à la consommation mobile. De plus en plus présente depuis quelques temps elle a encore confirmée sa croissance en 2017 avec 28,94% des ventes. On retiendra également qu’il faudra désormais compter le “Cyber Weekend” comme un rendez-vous à ne pas manquer, si l’on veut optimiser au mieux la période de Noël.

Cette tendance continuera-t-elle de s’accentuer dans les années à venir ? L’avenir des e-commerce se trouve-t-il dans les plateformes en ligne ou dans les applications mobiles ?

[Infographie] Bilan de Noël 2017 dans l’E-commerce