En France, le secteur du e-commerce est en pleine croissance, en effet, les 37 millions de cyber-acheteurs français ont dépensé, pas moins de 81,7 milliards d’euros en 2017. Des chiffres en constante augmentation, notamment avec l’explosion du “m-commerce” (achats sur mobile et tablette).

Parmi les produits les plus achetés sur internet, l’habillement reste le produit en ligne privilégié par les français devant notamment les produits culturels. Le e-commerce de prêt-à-porter est donc le secteur numéro 1 avec 16% du chiffre d’affaires du e-commerce en France en 2017, malgré des chiffres en légère baisse par rapport à 2016.

C’est pour cela que nous allons nous intéresser de plus près à ce secteur et plus précisément à ses acteurs. Ainsi, d’après cette étude réalisée par ecommerceDB, la plateforme d’analyse du marché du e-commerce développé par Statista, les 5 plus gros acteurs du marché de la vente de prêt-à-porter en ligne sont Vente-Privée, Showroomprive, Zalando, Asos et La Redoute.

TOP 5 des acteurs du e-commerce de prêt-à-porter en 2017 en France

 

Le marché français du e-commerce de prêt-à-porter en 2018

Vente-Privée :

Vente-Privée est de loin le leader du e-commerce de prêt-à-porter en France. En effet, avec 1483,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, Vente-Privée s’impose comme la référence e-commerce en matière de mode. La société française fondée en 2001, est également le 3ème site e-commerce le plus visité au 2ème trimestre de 2018. Avec 13,8 millions de visiteurs uniques par mois, derrière les 2 mastodontes que sont Amazon et Cdiscount.

Le concept de Vente-Privée est simple, il consiste à déstocker les produits de grandes marques et les vendre à prix discount. Pour pouvoir accéder à la liste des produits sur le site, cela nécessite de s’inscrire préalablement. Le catalogue n’étant pas disponible depuis Google. De plus, chaque marque dispose d’un espace dédié pour présenter leurs produits sur le site, sans la possibilité de consulter ceux des concurrents.

Showroomprivé :

Très loin derrière Vente-Privée, on retrouve Showroomprivé avec 225,5 millions d’euros de chiffre d’affaires. Même si dans le e-commerce de prêt-à-porter Vente-Privée semble loin devant, Showroomprivé compte bien les concurrencer avec un chiffre d’affaires en constante progression. Notamment grâce à l’arrivée de nouvelles marques comme Mango, Geox ou encore Disney et de nouveaux partenaires comme Conforama et Carrefour.

Mais surtout Showroomprivé compte se différencier avec des innovatiion. Comme c’est le cas avec le développement de sa propre marque et de son école du e-commerce pour former aux métiers du e-commerce. Mais également de son incubateur de startups (Look Forward), afin d’accompagner ces startups en leur mettant à disposition de nombreux services ainsi que la mise en place d’ateliers.

La Redoute :

L’entreprise vieille de 180 ans, racheté avec une prise de participation majoritaire de 51% par les Galeries Lafayette en 2017. Et qui a vécu en 2014 une refonte de leur plateforme pour monter en puissance sur la vente sur le web, s’est donné un objectif important. L’objectif est de devenir le leader du commerce omni-canal, physique et digital dans le domaine de la mode.

Pour cela, l’e-marchand a décidé de changer son programme fidélité avec “La Redoute & Moi”, ce service proposant de nombreux avantages commerciaux. Le but étant de remercier les clients fidèles en leurs proposant des remises supplémentaires sur des produits de la mode.

Zalando :

Au coude à coude avec La Redoute, Zalando prend la 4ème place avec 213,5 millions d’euros de chiffre d’affaires. Le site allemand créé en 2008, qui était spécialisé dans la vente de chaussures à ses débuts, s’est diversifié. Zalando offre aux clients aujourd’hui une large gamme de vêtements et de chaussures, avec 150 000 produits et 2 000 marques différentes.

Zalando compte bien se développer sur le marché français, la France représentant l’un des plus grands marchés e-commerce. L’enseigne a d’ailleurs construit un centre logistique en Seine et Marne en 2017, afin de livrer les clients français plus rapidement et plus efficacement. Zalando veut devenir selon Delphine Mousseau, sa vice-présidente en charge des marchés, « le compagnon mode des Français » en leur offrant toujours plus de services.

Asos :

Asos, le plus grand concurrent de Zalando se retrouve 5ème avec 164,2 millions d’euros de chiffre d’affaires. Le e-commerçant britannique, avec ses 15,4 millions de clients dans le monde reste encore discret en France. Pour accroître ses chiffres en France, Asos a décidé d’accélérer sa communication notamment sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram et Snapchat, afin de toucher un public jeune.

Effectivement, Asos s’est d’abord fait un nom en France auprès des jeunes. Que ce soit avec la promotion de leurs 85 000 produits sur les réseaux sociaux, qui sont suivis par 19 millions de personnes et son application dont 70% de leurs ventes proviennent. Ou encore avec les réductions accordées aux étudiants français.

 

Même si Vente-Privée semble bien loin devant ses concurrents en terme de chiffre d’affaires dans le e-commerce de prêt-à-porter. Ces derniers comptent bien rattraper leur retard, en investissant et en innovant afin de proposer des services de plus en plus adaptés aux attentes des clients.