Pour comprendre la notion de Smart Data, il est important de revenir sur celle du Big Data. Le Big Data est la collecte, le traitement et l’analyse de données massives.

Il a beaucoup fait parler de lui ces dernières années et, est devenu un des enjeux les plus importants de l’informatique au cours de la dernière décennie.

Il permet par exemple de mieux analyser et comprendre les comportements et habitudes d’achats de vos clients.
Les données du Big Data proviennent des programmes de fidélité, des navigations sur le web, des Smartphones et de l’open Data en général.

Cependant, ce volume gigantesque de données nécessite une capacité de stockage colossale entrainant des coûts importants pour l’entreprise.

C’est là que le Smart Data entre en jeu. Le Smart Data consiste à extraire de la masse de données les « données intelligentes ». C’est-à-dire se concentrer sur les informations pertinentes afin d’éviter le gaspillage de ressources dû au stockage de données sans importance. Ces données n’offrent aucun rendement et peuvent parfois amener à prendre de mauvaises décisions stratégiques.

Nous allons vous présenter les différents points à travailler afin d’optimiser son site internet grâce au Smart Data.

Passer du Big Data au Smart Data pour optimiser l’utilisation de vos données.

Transformer le Big Data en Smart Data

Transformer le Big Data en Smart Data est un travail d’analyse. Il consiste à supprimer les données inintéressantes tout en contextualisant et filtrant les informations restantes.

L’exploitation totale de la Data peut aussi nécessiter l’appui de l’intelligence humaine. Cependant, il existe certains outils et logiciels qui, par le biais d’algorithmes, sont capables de trier et différencier la donnée.

Pour une campagne de communication localisée et prédictive, il est par exemple possible de filtrer la Data selon des critères géographiques.

Éviter les doublons pour faciliter votre exploitation

Il est important de travailler à partir d’une base de données solide et fiable afin d’optimiser l’exploitation de cette dernière.

A LIRE  Boostez votre conversion grâce au design et à l'UX en 10 conseils

Il est possible de centraliser les données de vos différents services ou de les mutualiser avec d’autres entreprises. Cela vous permettra de supprimer les doublons, informations incomplètes ou incorrectes.

Une base de données qualifiée se doit d’être mise à jour et travaillée régulièrement car les doublons ralentissent et faussent les résultats des processus marketing.

Utiliser les outils B to B pour alimenter vos données

En B to B, il est possible de recouper ces informations avec des sites certifiés, comme par exemple l’INSEE ou des bases de données privées, afin de s’assurer de l’exactitude des renseignements.

Ce qui rend possible l’actualisation de certaines informations comme : le statut de l’entreprise, son adresse ou une éventuelle cessation d’activité.

Des informations mises à jour régulièrement vous permettront de mieux appréhender votre clientèle et d’adapter au mieux votre offre de produits et/ou services.

Une personnalisation en temps réel

En analysant en temps réel le parcours client sur le site, il est possible de personnaliser le contenu des pages selon le profil. Cela permet de modifier les contenus textes et graphiques selon les préférences du visiteur.

Des préférences préalablement recueillies lors des derniers achats ou des derniers produits consultés, en vue de proposer du contenu exclusif. Ainsi, il est possible de communiquer au bon moment et au bon endroit pour susciter et renforcer l’engagement client. Un contenu savamment étudié incitera le prospect ou client à passer à l’action.

Mesurer son retour sur investissement afin d’en retirer une analyse

Grâce à la Smart Data, il est possible de mesurer son retour sur investissement en prenant en compte les habitudes d’achats du client.

Le retour sur investissement, ou ROI, mesure la somme d’argent gagnée ou non lors d’un investissement donné. Avec le Smart Data, il est désormais possible d’établir une modélisation prévisionnelle de son ROI. Vous pourrez ensuite travailler sur l’optimisation de celui-ci, de manière prédictive.

A LIRE  7 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux

Optimiser son site pour améliorer la rétention

Analyser le parcours client sur son site, par le biais d’algorithmes, peut mettre en évidence les lacunes et points forts de son site.

Cela permet ensuite d’en modifier l’ergonomie ou l’architecture, pour en améliorer la prise en main. De nombreux internautes rencontrent encore des difficultés pour obtenir l’information qu’ils sont venus chercher sur un site, et beaucoup sont confrontés à des problèmes de navigation.

L’ergonomie, la rapidité et l’intérêt du contenu encourageront les clients à revenir sur le site, si ces critères sont optimums.

De nombreux avantages sont à retirer d’un passage du Big Data au Smart Data, tant sur l’aspect technique que sur l’exploitation commercial.

Passer au Smart Data sera l’opportunité d’améliorer vos performances sur les différents leviers de votre activité.

Le Smart Data ne concerne pas uniquement le domaine du marketing et peut devenir une source d’insight consommateur efficace. Il vous permettra aussi d’ajuster votre offre de produits, votre service client, tout comme votre logistique.

L’exploitation de ces données intelligentes peut aujourd’hui offrir la possibilité à tout e- commerçant de tirer son épingle du jeu.

Dans un environnement concurrentiel, le Smart Data offre la possibilité de se différencier par la mise en place d’un marketing one-to- one, adapté à chaque client, pour fidéliser en exploitant les données intelligemment.

 

Retrouvez également nos autres articles sur les données et le référencement :