Comment rédiger le tweet parfait ?

Que vous démarriez sur Twitter ou que vous essayiez d’y développer une communauté, une question se pose sans cesse. Comment produire, partager, extraire du contenu pertinent qui permettra non seulement d’interagir avec ma communauté, de la fidéliser mais surtout de la faire croître ?

Les e-commerçants ont très vite compris l’intérêt qu’ils pouvaient avoir à relayer leur activité sur Twitter : s’en servir comme point de contact pour la relation client, comme système de SAV ou, en amont, dans une stratégie plus globale d’inbound marketing.

Si la durée de vie d’un tweet est estimée à environ 4h, 90% de son impact se détermine dans les secondes qui suivent sa publication. De nombreux community manager ou internautes lambda sont ainsi partis en quête du Graal, le « tweet parfait ». Ce tweet au format idéal, qui saura directement atteindre sa cible et qui permettra d’engager la conversation avec sa communauté.

Quels sont donc les conseils à suivre pour se rapprocher au mieux de cette perfection ?

Savoir tout dire en 140 caractères

Un tweet peut mêler simultanément du texte, des citations, des hashtags, des visuels et des liens vers des sites externes. Toutes ces informations vont être concentrées dans un message au milieu de nombreuses autres publications qui défilent. Il faut donc, pour maximiser sa compréhension, que le tweet soit “propre”.

Pour les néophytes, rappelons déjà qu’un tweet, c’est 140 caractères. Depuis peu cette limite a été élargie permettant d’ajouter images et citations d’autres tweets en plus de ces 140 caractères. Le format reste cependant très court et vous oblige à être extrêmement pertinent. Votre message doit donc toujours être court, percutant et compréhensible par tous.

La liste des thèmes à aborder n’est pas limitée. La diversité des utilisateurs de Twitter vous permet de faire la promotion de vos produits, d’annoncer des événements particuliers ou encore de valoriser votre expertise. C’est à vous de définir une ligne éditoriale en fonction de votre activité, votre cible mais surtout, en fonction de l’objectif que vous souhaitez atteindre en communiquant sur ce réseau social.

Sur la forme du message, évitez l’usage des majuscules ou des abréviations et prêtez bien attention à l’orthographe. Twitter ne permet pas encore de modifier les tweets a posteriori. Vous seriez donc obligé de supprimer votre message pour le republier. Le risque est de perdre ainsi une partie de l’impact produit par sa publication.

Des liens discrets mais plus efficaces

Twitter peut notamment vous servir de relai pour rediriger l’internaute vers votre site et ainsi le faire entrer dans votre tunnel d’achat. Vous avez donc la possibilité d’insérer un lien hypertexte au sein de votre tweet. L’intérêt peut être de rediriger l’internaute vers votre site, un article en vente ou toute autre page. Dans ce cas, pensez à réduire l’url de la page afin d’en limiter l’impact visuel au coeur de votre tweet. Le lien, ainsi réduit, reste visible de l’internaute mais ne pollue pas la compréhension de votre message.

De nombreux réducteurs d’url sont disponibles gratuitement sur le web tels que Bitly ou Google url shortener. Certaines plateformes de gestion des réseaux sociaux comme Hootsuite ou Buffer l’ont directement intégré à leur outil.

Un usage parcimonieux des hashtags

Mettez en avant les mots clés de votre message en utilisant des hashtags de façon appropriée. Les hashtags doivent être en priorité intégrés au sein même de votre message. Si certains mots clés vous semblent cependant essentiels et ne peuvent être ajoutés au coeur du texte, n’hésitez pas à les inscrire à la fin de votre tweet. Il est cependant nécessaire de ne pas noyer votre auditoire sous une pluie de mots clés. Évitez donc d’en placer plus de 3 par message.

La lisibilité et la pertinence de votre message dépend beaucoup de ces mots, choisissez donc les judicieusement. Recherchez en amont les mots clés les plus utilisés par les influenceurs de votre secteur ou les potentiels futurs acheteurs. Cette démarche vous permettra d’attirer l’attention de toutes les personnes en veille sur les produits que vous proposez et d’atteindre directement votre cible.

Les visuels, vecteur d’engagement

Enfin, ne négligez pas l’importances des images. Sur un fil twitter, un tweet illustré prend beaucoup plus de place et renforce donc la visibilité et l’attractivité de votre message. Selon un étude réalisée par Buffer, un tweet accompagné d’une image multiplie par 3 son taux d’engagement et augmente ses retweets de près de 150%.

Comment rédiger le tweet parfait ?Extrait de l’étude réalisée par Buffer

Soignez donc particulièrement vos visuels produits. Il faut attirer tout de suite l’œil de vos potentiels futurs clients en misant sur la viralité du réseau social. Pensez à chacun des détails, position du produit, fond de la photo, qualité de l’éclairage.

Evitez par contre à tout prix d’apposer du texte directement sur les images ou assurez vous que celui-ci apparaisse dans une police suffisamment grosse pour être lue par les utilisateurs mobiles. 60% des twittos utilisent majoritairement le réseau via mobile, il faut donc toujours garder en tête l’expérience utilisateur sur ces devices.

Engager la conversation avec les twittos

Twitter est réseau social qui vit de l’instantanéité, de la viralité et du contact direct avec votre communauté. La manière de s’exprimer est donc bien spécifique à cette plateforme. Elle doit encourager les internautes à non seulement partager votre contenu mais également à directement interagir avec celui-ci.

Privilégiez en permanence un ton neutre, détendu voire légèrement humoristique et évitez à tout prix les discours formels. L’objectif est de vous rendre accessible et d’inciter à l’interaction. Une fois la conversation engagée, essayez d’être le plus réactif et le plus pertinent possible dans vos échanges. Il faut toujours garder en tête que Twitter est le réseau de la rapidité et de la concision.

Des call-to-action peuvent enrichir le message et inviter les internautes à se lancer dans la conversation avec vous ou à réagir à votre tweet en menant une action spécifique. Intégrez des questions ou des verbes directifs leur proposant de donner leur avis, de contribuer à l’amélioration de votre service ou à venir visiter votre site pour découvrir votre catalogue.

Pour résumer, le tweet parfait c’est :

  • un message court, percutant et facilement compréhensible
  • une url réduite
  • 3 hashtags maximum
  • un visuel
  • un call-to-action

En suivant l’ensemble de ces conseils vous devriez enfin vous rapprocher de la création du tweet parfait. Cependant ne perdez pas de vue que le format de vos tweets n’est que l’une des conditions qui vous permettront d’accentuer votre visibilité sur Twitter. Il est nécessaire pour réussir à vous faire remarquer de déterminer une ligne éditoriale cohérente et qui réponde aux attentes de vos clients. Il faut également poster de manière régulière afin d’être toujours présent sur un réseau où l’information est, de par sa nature instantanée, particulièrement éphémère.

Comment rédiger le tweet parfait

  • 21 Posts
  • 1 Comments
J'ai navigué entre agences de communication et annonceurs contribuant à la mise en place des stratégies de communication digitale et d'inbound marketing.