Avec 14% de croissance en 2016 et un chiffre d’affaires de 72 milliards générés la même année, le e-commerce est le secteur incontournable. Quand vous décidez de créer une boutique en ligne la première question à vous poser : quelle technologie devez-vous choisir ? Faut-il opter pour l’Open Source (technologie basée sur un code source gratuit et des modules payants) ou bien opter pour une solution SaaS (une mutualisée avec des mises à jour régulières) ? Nous allons voir les avantages et les inconvénients de ces deux technologies, afin de choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et ambitions de chiffre d’affaires.

L’Open Source : la vision traditionnelle du logiciel

Une technologie soumise à des exigences lourdes en termes de maintenance

Le principe de l’Open Source repose sur le plein accès au code de l’application. Vous pouvez utiliser un code source mis à la disposition de tous afin de construire votre boutique en ligne de A à Z. Cette technologie est réservée à des techniciens du web, c’est un des défauts majeurs. Pour fonctionner, supporter des pics de trafic importants (…), le site va demander de véritables compétences techniques et des coûts additionnels qui vous font oublier la gratuité annoncée de cette option. En effet de nombreux logiciels sont nécessaires pour la construction et la maintenance du site, de même qu’une équipe de développeurs.

Le mirage de la gratuité avec des modules additionnels payants

S’il est gratuit à la base, le modèle de l’Open Source peut vite coûter cher en raison des modules additionnels indispensables pour obtenir une boutique performante. Vous pouvez ajouter à ces frais l’expertise technique nécessaire pour l’installation des applications, en effet beaucoup d’incompatibilités doivent être gérées en fonction des versions de systèmes d’exploitation. En clair difficile de compter moins de 8000 euros pour la création d’un site en OpenSource.

Des failles de sécurité majeures et des performances en berne

Vous devrez aussi gérer vous-même la sécurisation des données, la maintenance du site, la gestion des mises à jour et l’intégration de fonctionnalités nouvelles. Un tiers des sites e-commerce Open Source font face à des interruptions de service en raison de mises à jour de logiciels. En outre, aucune entreprise n’est en mesure de sécuriser ses données de manière aussi efficace qu’un fournisseur de services. Pour ces raisons, le modèle Open Source tend à être délaissé aujourd’hui : coûteux, peu sécurisé et souffrant de contraintes techniques, il apparaît moins sûr que les solutions SaaS.

A LIRE  SMS publicitaire : un canal à exploiter pour son e-commerce

Le SaaS : la nouvelle approche du logiciel en 6 points clés

1.Pas de logiciel ni de modules à installer

Ouvrir une boutique en ligne en mode SaaS permet de se passer de l’achat et de l’installation de logiciels ou de modules supplémentaires. Une fois l’abonnement souscrit, votre boutique en ligne est directement fonctionnelle. Sans frais supplémentaires, des applications e-commerce (plus de 80 sur l’Oxatis Apps Store) sont disponibles.

2. Un hébergement mutualisé

Un site e-commerce conçu en SaaS bénéficie d’un hébergement mutualisé. Plusieurs sites sont hébergés sur le même serveur, ce qui entraîne un coût plus faible, un niveau de ressources important, la sécurité du service et une disponibilité technique via votre espace d’administration. Un autre atout de l’hébergement mutualisé réside dans l’absence de frais de maintenance et de compétences techniques pour son utilisation.

3. Une gestion facilitée au quotidien

Pour accéder à votre boutique en ligne, une connexion Internet, un login et un mot de passe sont indispensables. Rien de plus : une solution SaaS comme Oxatis inclut la gestion de toute la partie technique de votre site. Cette facilité d’utilisation vous permet de bénéficier d’une meilleure productivité et de gagner du temps au quotidien.

4. De nouvelles fonctionnalités disponibles

Le SaaS comprend toutes les fonctionnalités propres à une activité e-commerce. La création de menus, la mise en ligne des produits ou la gestion automatique des commandes et des stocks sont à la portée de tous. De plus, de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées chaque semaine pour optimiser en permanence votre site.

5. Des performances techniques supérieures

Ce service affiche en outre des performances techniques inégalées. Vous pourrez profiter d’une disponibilité de la plateforme de 99 %, idéale pour gérer tous les pics de vente. Les fermes de serveurs mutualisés permettent de jouir d’une grande rapidité, supérieure de 30 % à celle des autres sites. Avec une expérience client optimale, votre taux de conversion sera plus élevé.

6. Des mises à jour régulières et automatiques

Avec une solution SaaS, vous n’avez pas à vous soucier des mises à jour. Celles-ci sont régulières, automatiques et gratuites.
L’hébergeur se charge de cette question technique, vous laissant le temps de gérer plus particulièrement votre activité e-commerce. Les fonctionnalités disponibles (sans frais supplémentaires) vous permettent de configurer et de personnaliser à votre convenance votre boutique en ligne.

A LIRE  Top des modules et plugins PrestaShop pour votre e-commerce [Livre blanc]

Pourquoi 38% des sites e-Commerce quittent l’open source au profit du SaaS ?

Une solution SaaS est basée sur la mutualisation des services : un hébergement sécurisé et une continuité de service tout au long de l’année. La sécurité tout comme la confidentialité des données sont également assurées par la plateforme. Une solution de référence comme Oxatis permet de bénéficier par ailleurs d’une mesure de sécurité certifiée.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes car aujourd’hui, pour 1€ investi dans le logiciel ce sont plus de 5€ investis par les entreprises. Dans 5 ans, 75% des entreprises auront des logiciels en SaaS. L’explication est simple ! Contrairement à l’Open Source qui réclame des compétences spécifiques pour être utilisé à bon escient, une solution en mode SaaS ne demande aucune connaissance technique puisqu’il est pris en main par l’hébergeur. Pas de problèmes liés à la maintenance ou aux mises à jour. Les sites sont opérationnels 24 heures sur 24, ce qui est l’assurance de ne jamais perdre une vente en raison de contraintes
techniques.

Sur le marché, plusieurs plateformes e-commerce proposent également à leurs clients un accompagnement personnalisé au cours de la création de leur boutique en ligne. Vous pouvez vous faire accompagner en matière de design ou de référencement comme chez le leader français Oxatis.

Enfin, la maîtrise complète du budget des porteurs de projets e-Commerce fait partie intégrante du phénomène grandissant du SaaS. C’est un service tout-en- un n’impliquant aucune compétence en interne pour gérer la maintenance et les mises à jour régulières. Les seuls frais résident dans l’abonnement souscrit. Rien ne vient modifier par la suite ce coût mensuel fixe. Cette transparence et l’ajout permanent de nouvelles fonctionnalités sont une garantie forte de ne jamais dépasser un budget et d’obtenir un retour sur investissement important !