L’utilisation de Google AdWords pour mener une campagne marketing est un procédé plébiscité par les e-commerçants. Permettant d’afficher des publicités ciblées en fonction des mots-clés recherchés par les internautes, cette technique a fait ses preuves pour générer plus de trafic sur un site ou une boutique en ligne. Ainsi, les professionnels du e-commerce gagnent à mieux connaître les pratiques des utilisateurs en matière de SEA (Search Engine Advertising, soit la publicité sur les moteurs de recherche) afin d’optimiser leurs campagnes.

En se basant sur une récente étude réalisée par l’Ifop pour Ad’s up Consulting, voici les informations importantes à connaître dans ce domaine essentiel pour améliorer la visibilité de votre site.

Les chiffres clés de l’étude

Cette étude prend en compte les opinions de 1013 personnes (âgées d’au moins 18 ans) représentatives de la population française. Au sein de cet échantillon, 942 individus ont reconnu utiliser régulièrement Google comme moteur de recherche privilégié, soit 93 % ! Si un tel résultat ne surprend guère, il confirme le quasi-monopole dont jouit Google sur le marché français à l’heure actuelle. Un autre chiffre intéressant concerne l’utilisation des résultats sponsorisés : 45 % des utilisateurs interrogés reconnaissent cliquer en priorité sur ces liens publicitaires, un chiffre élevé à ne pas négliger donc.

SEA : chiffes clés de la perception des annonces Google Adwords

Parmi eux, 71 % se disent satisfaits des liens en question, un score qui témoigne de la pertinence des liens sponsorisés en fonction des mots-clés employés par les utilisateurs. Plus étonnant, il apparaît à travers l’étude qu’un quart des personnes interrogées (26 % exactement) ne différencient pas les résultats naturels fournis par Google et les résultats sponsorisés. Enfin, seul un internaute sur cinq parmi l’échantillon consulté a pour habitude de ne jamais cliquer sur les annonces proposées par Google, un résultat qui n’est pas de nature à remettre en cause l’intérêt d’une campagne publicitaire réalisée par ce biais.

L’état des moteurs de recherche en France

L’étude proposée permet, plus largement, de dresser un panorama du marché de la recherche en ligne en France. En plus de devancer nettement ses concurrents, Google possède la particularité de fournir les résultats sponsorisés du moteur de recherche arrivant en deuxième position du classement, à savoir le portail Orange. Celui-ci est utilisé par 10 % des personnes interrogées, un chiffre plus important que ce qu’il était possible de penser de prime abord.

A LIRE  IoT : Quel est le futur des objets connectés dans le e-commerce ?

Deux moteurs de recherche suivent de près Orange, avec respectivement 9 et 8 % d’utilisateurs parmi les individus constituant le panel représentatif consulté : Bing et Yahoo. On constate enfin que le cinquième moteur de recherche employé le plus souvent par les internautes français n’est autre que Qwant. Si l’on compare ces résultats avec ceux de la précédente étude réalisée par l’Ifop pour Ad’s up Consulting en 2013, peu de changements sont à signaler : Google était déjà le moteur de recherche numéro 1, avec le même pourcentage d’utilisateurs.

L’utilisation et la perception des annonces Google AdWords

Le SEA joue un rôle important dans la stratégie marketing mise en place par les e-commerçants pour faire connaître leur boutique en ligne. Le rôle central qu’occupe la publicité sur les moteurs de recherche dans la visibilité d’un site professionnel n’est pas à négliger. De ce fait, la manière dont les internautes utilisent et perçoivent les liens sponsorisés au quotidien est un élément fondamental à considérer pour qui souhaite mettre en place une campagne publicitaire par ce biais.

SEA : chiffes clés de la perception des annonces Google Adwords

L’étude démontre que la moitié des utilisateurs de Google cliquent sur les liens sponsorisés donnés en réponse à une requête, et non sur les premiers résultats naturels. Au sein du panel, 10 % des utilisateurs privilégient par ailleurs les résultats Google Shopping. Le fait que 20 % des internautes ne se servent pas des liens sponsorisés est également bon à savoir.

La perception des annonces AdWords est un point tout aussi important à analyser. Si un quart des personnes ignorent qu’elles cliquent sur une publicité en suivant un lien sponsorisé, parmi celles qui en ont conscience plus de 70 % estiment que ces résultats correspondent bien à leurs besoins.

A LIRE  Comment établir une stratégie de mots clés pour mon e-commerce?

Les autres informations à prendre en compte

Proche de celui obtenu en 2013 (+ 1 %), ce taux de satisfaction comporte un bémol à signaler : selon l’étude, 11 % des internautes seulement sont « totalement satisfaits » des liens obtenus, soit une baisse importante de 9 points par rapport à 2013. La petite baisse observée dans l’utilisation des annonces AdWords semble principalement dû à la suppression des annonces latérales depuis 2016. On note également que 30 % des personnes interrogées jugent que les annonces ne comblent pas leurs attentes, alors que 50 % jugent que c’est le cas « de temps en temps ».

SEA : chiffes clés de la perception des annonces Google Adwords

On s’aperçoit donc de l’importance de réaliser des campagnes de qualité avec Google AdWords. Cela permet d’obtenir un Quality Score (QS) élevé qui contribuera à convaincre plus facilement les internautes. La notion de pertinence des annonces, plus encore qu’en 2013, est à présent fondamentale pour emporter l’adhésion des utilisateurs. La réalisation d’une campagne AdWords demeure malgré tout une méthode payante pour augmenter le nombre de visites sur son site.

Riche en éléments notables, cette étude proposée par l’IFOP permet de mieux situer le monopole exercé par Google en France et la force toujours prégnante (bien qu’en léger recul) des annonces AdWords. Les chiffres clés mis en avant donnent la possibilité de cerner avec plus d’acuité le comportement des internautes en 2017 vis-à-vis des moteurs de recherche et des résultats sponsorisés.

Cela confirme en outre la pertinence des campagnes publicitaires réalisées selon ce procédé et leur capacité à drainer nombre d’internautes vers un site professionnel, ce qui constitue toujours une opportunité de visibilité majeure pour les e-commerçants.

SEA : chiffes clés de la perception des annonces Google Adwords