ECN XperienceRejoignez-nous le 19 mars 2024 pour l'événement en ligne dédié au e-commerce et au retail 🚀

Je m'inscris gratuitement →

Comment se développer grâce au social selling ?

E-Commerce Nation

17.03.2023


Le social selling

ARTICLE | RÉSEAUX SOCIAUX | WEBMARKETING

L’environnement du commerce a connu une évolution significative ces dernières années. Le E-commerce est devenu un moyen de vente privilégié pour les entreprises de toutes tailles et industries. Cependant, cette croissance rapide a également entraîné une augmentation de la concurrence et des défis uniques dans l’acquisition de clients en ligne. 

Dans ce contexte, les entreprises doivent adopter de nouvelles stratégies de vente pour atteindre leur public cible. L’une de ces stratégies est le social selling. Cette approche consiste à utiliser les réseaux sociaux pour engager des conversations avec les prospects, établir des relations durables avec eux et finalement les convertir en clients. 

Dans cet article, nous examinerons l’importance du social selling dans le contexte actuel des ventes en ligne, ainsi que les bonnes pratiques et les défis associés à cette stratégie de vente.

Social selling : définition

Le social selling est une stratégie de vente qui consiste à utiliser les réseaux sociaux pour établir des relations avec les prospects, les engager dans des conversations et les convertir en clients. 

Le social selling se différencie des méthodes de vente classiques, comme la prospection en masse ou les appels à froid, en mettant l’accent sur l’utilisation des réseaux sociaux pour nouer des relations personnelles avec les prospects. 

Cette approche consiste à partager du contenu pertinent et à engager des conversations significatives afin de créer des connexions plus authentiques.

Statistiques sur le social selling

Les statistiques récentes mettent en lumière l’importance du social selling pour les entreprises. 

Selon Sales for Life, les professionnels de la vente qui utilisent la vente sociale concluent 40 à 50 % de nouvelles affaires de plus que ceux qui ne le font pas. 

De plus, une étude de LinkedIn a révélé que 75 % des acheteurs B2B utilisent les médias sociaux pour prendre des décisions d’achat. Les réseaux sociaux sont également un outil clé pour les consommateurs, avec 43,5 % d’entre eux utilisant les réseaux sociaux pour effectuer des recherches en ligne sur les marques lorsqu’ils prennent des décisions d’achat, selon une étude Hootsuite

Enfin, les données de Social Sprout ont montré que 68 % des consommateurs ont effectué au moins un achat directement depuis les réseaux sociaux en 2021, soulignant ainsi l’importance croissante du social selling dans le paysage commercial actuel.

Les fondements du social selling

Le social selling se base sur une pratique commerciale sur les réseaux sociaux, représentant de nombreux avantages pour les entreprises.

Les réseaux sociaux deviennent un canal de vente privilégié

Les réseaux sociaux ont émergé comme un canal de vente de premier plan pour les entreprises, car ils offrent une portée beaucoup plus large et variée que les canaux de vente classiques. En outre, ces plateformes fournissent un moyen de communiquer avec des prospects, de partager des contenus pertinents et d’établir des relations personnelles avec eux.

En utilisant les réseaux sociaux, les vendeurs peuvent également collecter des informations utiles sur les prospects, comme leurs préférences, centres d’intérêt et comportements d’achat, ce qui leur permet de mieux comprendre leurs besoins et d’adapter leur approche de vente en conséquence.

Quels sont les avantages du social selling pour les entreprises ?

Le social selling offre de nombreux avantages pour les entreprises : 

  • Il permet aux vendeurs de construire des relations plus solides et plus durables avec les prospects, ce qui peut mener à des ventes plus importantes et plus fréquentes ;
  • Il permet aux entreprises de se différencier de la concurrence en offrant une expérience client plus personnalisée et plus humaine ;
  • Il permet également de créer une image de marque plus forte, en partageant des contenus de qualité et en interagissant avec les clients et les prospects de manière régulière ;
  • Il peut être plus rentable que les canaux de vente traditionnels, car il permet aux entreprises de toucher un public plus large et plus qualifié avec des coûts d’acquisition de clients plus faibles.

Les étapes du social selling

Le social selling se compose de plusieurs étapes, chacune étant essentielle pour mener les prospects à devenir des clients fidèles :

  1. La prospection

La première étape du social selling consiste à identifier les prospects potentiels sur les réseaux sociaux. 

Pour cela, les vendeurs doivent utiliser des outils de recherche et des filtres pour trouver des profils correspondant à leur public cible. 

Ils peuvent également se servir des groupes et des communautés pour trouver des personnes ayant des intérêts similaires à ceux de leur entreprise. Les vendeurs peuvent également utiliser des hashtags et des mots-clés pour trouver des prospects pertinents.

  1. L’identification des prospects

Une fois que les prospects ont été identifiés, la prochaine étape consiste à les qualifier. Les vendeurs doivent comprendre les besoins et les intérêts de chaque prospect afin de personnaliser leur approche de vente. Pour cela, ils peuvent utiliser les informations disponibles sur les profils sociaux des prospects ainsi que les interactions précédentes avec eux.

  1. L’engagement

La prochaine étape est l’engagement avec les prospects. Les vendeurs doivent utiliser les réseaux sociaux pour engager des conversations avec les prospects et les amener à interagir avec leur contenu. 

Ils peuvent partager des articles pertinents, répondre aux commentaires et aux messages, et poser des questions pour stimuler l’interaction avec les prospects.

  1. La conversion

Pour conclure la vente, les vendeurs doivent offrir des informations sur mesure et précises sur leurs produits ou services, et proposer des solutions adaptées aux besoins des prospects. Ils peuvent aussi utiliser les réseaux sociaux pour proposer des offres promotionnelles incitant ces derniers à devenir des clients.

En outre, il est important pour les vendeurs de maintenir une relation avec les clients pour les fidéliser et les transformer en ambassadeurs de la marque.

Les bonnes pratiques du social selling

Comme toute stratégie commerciale, le social selling doit être soigné et appliqué correctement afin de maximiser son potentiel.

Personnaliser les interactions

La personnalisation des interactions avec les prospects est une pratique essentielle du social selling. 

Les vendeurs doivent se concentrer sur les besoins et les intérêts de chaque prospect individuel plutôt que d’utiliser une approche générique. Cela signifie qu’il est important de faire des recherches sur les prospects avant de les contacter, de trouver des points de connexion et de personnaliser les interactions en conséquence. 

L’utilisation de données collectées à partir de leur activité sur les réseaux sociaux peut aider les vendeurs à mieux comprendre les prospects et à personnaliser leur approche de vente. En bref, la personnalisation des interactions avec les prospects est un élément clé pour développer une relation de confiance et maximiser les chances de conversion en clients.

Créer et partager du contenu à forte valeur ajoutée

La création de contenus à valeur ajoutée est une autre bonne pratique du social selling. Les vendeurs doivent fournir des contenus pertinents et utiles qui répondent aux besoins et aux intérêts de leurs prospects. 

Cela peut inclure des articles de blog, des livres électroniques, des vidéos, des webinaires et bien d’autres formats de contenu. En fournissant des contenus de qualité, les vendeurs peuvent non seulement établir leur crédibilité en tant qu’experts dans leur domaine, mais également aider les prospects à prendre des décisions éclairées d’achat. 

Les contenus à valeur ajoutée sont également une excellente façon de maintenir un engagement régulier avec les prospects et de les fidéliser.

Soigner sa E-réputation

La gestion de la réputation en ligne est une autre pratique essentielle dans le social selling. Les clients potentiels recherchent des informations en ligne avant de faire des achats. Il est donc important de surveiller ce que les gens disent sur l’entreprise et de répondre aux commentaires et aux critiques. 

Les entreprises doivent également s’efforcer de construire une image de marque positive en ligne en créant du contenu de qualité, en participant à des discussions pertinentes et en étant actif sur les réseaux sociaux.

Mesurer les performances

La mesure de la performance, via des KPIs qualitatifs, du social selling est cruciale pour évaluer l’efficacité de la stratégie. Les entreprises doivent suivre les résultats de leurs campagnes de social selling, notamment le nombre de prospects générés, le taux de conversion et le retour sur investissement. 

Cela permettra de déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, et d’ajuster la stratégie en conséquence. La mesure de la performance est également importante pour justifier les investissements en temps et en ressources dans le social selling.

Pourquoi utiliser le social selling ?

Le social selling est une stratégie de vente qui utilise les réseaux sociaux pour établir des relations personnelles avec les prospects et les convertir en clients. Cette stratégie est de plus en plus importante dans le contexte actuel des ventes en ligne, où la concurrence est féroce. 

Les réseaux sociaux offrent aux entreprises une plateforme pour atteindre un public plus large et plus diversifié, engager des conversations avec les prospects et recueillir des données précieuses sur eux pour personnaliser leur approche de vente. 

Le social selling offre de nombreux avantages pour les entreprises, notamment la possibilité de construire des relations plus solides avec les prospects, de se différencier de la concurrence et de créer une image de marque plus forte. En utilisant les bonnes pratiques et les outils adéquats, les vendeurs peuvent réussir à mener les prospects à devenir des clients fidèles.

Crédit image : Marat Vahitov

Thibault Herpin
SEO Manager chez E-Commerce Nation, je m'occupe de la stratégie de développement du référencement naturel du média ainsi que de son expansion internationale.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

Participez au Xperience Winter
Le 19 mars prochain aura lieu votre événement en ligne dédié au e-commerce et au retail. Inscrivez-vous dès maintenant pour nous rejoindre en live !
Gratuitement
Increase your Online Store's Revenue by 300%