Les soldes d’hiver en France : quelle est la tendance du e-commerce ?

Comme chaque année, les soldes d’hiver 2017 ont débuté mi-janvier. Ce rendez-vous est devenu une véritable tradition en France. On pourrait même parler d’institution ! Plus de 4 français sur 5 ont effectué un achat pendant les soldes d’hiver de 2016, dont 67 % d’entre eux en ligne.

ShopAlike s’est intéressé à cet évènement majeur et a réalisé, à partir de données statistiques, cette infographie sur les habitudes et les modes de consommation des français. Cette étude permet de dégager les grandes tendances du e-commerce et son importance accrue lors des soldes.

Avec cette infographie, nous découvrirons en quoi les ventes en ligne pendant les soldes d’hiver ne cessent de croître et en quoi les magasins physiques ne désemplissent pas.

Le e-commerce s’impose-t-il face aux magasins pendant les soldes d’hiver ?

En 2016, deux français sur trois ont effectué leurs soldes d’hiver en ligne. Bien que le panier moyen en ligne (114 €) reste inférieur au budget dépensé en magasin (197,50 €), il ne cesse d’augmenter chaque année. Cette tendance se confirme avec une hausse des ventes en ligne de 15 % en 2016 par rapport à 2015. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le e-commerce prend de l’ampleur ! Mais comment cela s’explique ?

D’après les statistiques, les Français effectuent davantage de recherches en ligne pendant les soldes d’hiver que sur le reste de l’année. Sur certaines requêtes très génériques telles que « chaussures en ligne » ou « acheter des baskets », on enregistre une hausse des recherches de plus de 50 % !

De plus, lorsque nous comparons les volumes de recherches effectuées des soldes d’hiver avec ceux des soldes d’été, il est évident que les Français achètent davantage en ligne pendant la période hivernale. En effet, le nombre de recherches en ligne pendant l’hiver croît de 74,43 % par rapport à l’été.

Les Français seraient-il frileux ? Il semblerait que la saisonnalité soit l’une des variables explicative d’une telle hausse des achats en e-commerce et qu’elle joue un rôle primordial dans la décision d’achat en ligne. Ils sont plus tentés de faire leur shopping sur les sites de e- commerce pendant l’hiver alors qu’en été, le temps se prête plus aux balades et au shopping en ville.

Lorsque nous regardons plus en détail les données, il ne fait pas de doute qu’Amazon s’affirme comme la boutique en ligne de prédilection des Français. Pendant les soldes, environ 10% des hommes et des femmes ont effectué des achats sur cette plateforme en 2016. Des livres à l’électronique en passant par l’électroménager, Amazon offre des millions de produits..

Les consommateurs n’ont donc plus besoin de courir de rue en rue en s’infligeant l’euphorie des magasins. La simplicité d’accès aux produits en ligne apparaît comme une variable incontestable dans le choix des Français à effectuer leurs soldes en ligne.

Les résultats sont probants : Ils apprécient rester au chaud et s’éviter des heures de shopping en ville au profit des achats en ligne. Le e-commerce semble donc s’imposer face aux magasins en raison de la saisonnalité et du large choix de produits en ligne. Cela n’empêche toutefois pas les magasins de conserver leur clientèle pour d’autres raisons.

Quels sont les postes de dépenses qui restent indétrônables lors des soldes ?

Sans grande surprise, l’habillement est le poste de dépenses numéro un des Français pendant les soldes. Dans le top 3 des catégories de produits favoris se trouvent la mode, suivie du sport et des produits de beauté et d’hygiène.

À l’inverse, les biens de consommation durables, à l’instar de l’automobile ou de l’électroménager, se retrouvent en bas du classement. À notre grande surprise l’alimentation et les grandes surfaces font partie du classement.

Avec un total de 11,80 %, l’alimentation et les boissons entrent dans les catégories de produits les plus achetés par les Français lors des soldes. Les grandes surfaces entrent dans le top 10 des magasins préférés des hommes pendant cette période. Plus de 20 % des hommes interrogés ont fait les soldes chez Carrefour et Leclerc.

Du côté des boutiques, Décathlon fait l’unanimité. 14,1 % des hommes et 11,10 % des femmes interrogés ont effectué les soldes auprès de cette enseigne en 2016. Cette tendance confirme bien l’intérêt des Français pour la catégorie « sport », qui se retrouve en deuxième position du classement des produits favoris lors des soldes.

Environ 28,50 % d’entre eux ont déclaré avoir acheté des produits de sport en 2016 (vêtements, chaussures, équipement).

Les soldes d’hiver sont l’occasion rêvée pour dénicher les pièces phares de la saison et renouveler sa garde-robe. Quoi de mieux que le e-commerce pour profiter d’un large choix de produits tout en restant au chaud ?

D’après l’étude de ShopAlike, les Français comprennent davantage l’intérêt de faire leur shopping en ligne vu que celui-ci ne cesse d’augmenter d’année en année, sans pour autant délaisser les magasins physiques qui ne désemplissent pas. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’alimentation et les grandes surfaces sont prisées par les Français pendant cette période.

Quel sera l’avenir du e-commerce lors des soldes d’hiver ? S’imposera-t-il définitivement au détriment des magasins ?