Le e-commerce est partout ! À tel point qu’il peut s’avérer très difficile de comprendre ce qui l’anime et quels seront ses nouvelles tendances. Pour vous guider, nous avons retroussé nos manches pour vous fournir le…

Top 10 des tendances e-commerce 2019

Jetons un coup d’œil vers l’avenir et découvrons les principales tendances e-commerce à prendre en compte en 2019 :

  • Le mobile est la nouvelle norme : soyez mobile first !
  • Les Progressive Web Apps (PWA) pour le mobile
  • SEO : la recherche vocale en e-commerce
  • Solutions e-commerce connectées
  • Intelligence Artificielle & e-commerce
  • Chatbots : améliorez l’expérience en ligne
  • Marketing expérientiel
  • Le Social Selling
  • L’essor du e-commerce B2B
  • Moyens de paiement : cryptomonnaies

1. Le mobile est la nouvelle norme : soyez mobile first !

D’ici 2021, les ventes mobiles mondiales devraient représenter 54 % des ventes totales en e-commerce, alors qu’elles représentaient une part de 34,5 % en 2017. (Source : eMarketer)

Nous avons souligné à maintes reprises l’importance de référencer vos produits partout où les consommateurs passent leur temps. Ce que vous avez à construire, c’est une stratégie omnicanale : passez moins de temps à analyser la segmentation traditionnelle en ligne / hors-ligne et concentrez-vous plutôt sur l’expérience multi-canal offerte à vos consommateurs. C’est très simple, mettre en place un canal omniprésent, c’est être là où sont vos clients, et leur permettre d’acheter ce qu’ils veulent, à l’instant qu’ils le souhaitent. Ne soyez pas seulement mobile friendly, devenez mobile first !

Le m-Commerce rend plus facile que toute autre forme de marketing et de vente la mise en place d’une stratégie omnicanale. Des solutions comme Amazon Pay ou PayPal en ont clairement fait une priorité et offrent des moyens toujours plus simples d’acheter en un clic sans avoir à saisir toutes vos données personnelles. En 2019, pensez omnicanal, pensez mobile.

2. Les Progressive Web Apps (PWA) pour le mobile

Il semble désormais acquis qu’en 2019, votre entreprise doit cibler ses clients sur les appareils mobiles. La question n’est plus si vous devez le faire mais comment ?

Pendant des années, toutes les entreprises en ligne ont été confrontées à ce dilemme : développer une application dédiée ou créer une version mobile de leur site web. Le PWA (Progressive Web Apps), créée en 2015 combine la solution parfaite :

  • Le meilleur de l’application : une expérience utilisateur optimale.
  • Le meilleur de la version mobile : rapidité et facilité d’accès et faible taux d’adoption.

Qu’est-ce qu’une Progressive Web App (PWA) ?

Dans son sens le plus simple, les PWA sont des applications mobiles diffusées sur le web. Les PWA sont plus efficaces que les applications dédiées. Elles sont toujours accessibles et fonctionnent à la demande. Choisir une technologie telle que les PWA signifie consommer moins de données des clients et leur offrir une expérience améliorée.

3. SEO : la recherche vocale en e-commerce

Le référencement est au cœur de toute stratégie en ligne. Chaque e-Commerçant se demande comment dominer les pages de résultats des moteurs de recherche et ainsi générer plus de trafic et augmenter sa conversion.

Avec l’arrivée de nouveaux objets et applications telles que Alexa, Siri, Google Voice ou Google Home, une nouvelle façon de naviguer sur Internet fait son apparition et avec elle un nouveau phénomène de référencement :

« La recherche vocale »

En 2017, le Narvar Consumer Report note que 29% des utilisateurs d’appareils vocaux utilisent déjà la fonctionnalité vocale pour leurs achats en ligne, tandis que 41% s’attendent à les utiliser dans l’avenir.

La recherche vocale aura un impact profond sur la façon dont les utilisateurs naviguent sur le web et sera probablement le principal changement dans l’année à venir. Selon une étude de ComScore, la recherche vocale devrait représenter environ 50% de l’ensemble des requêtes SEO d’ici 2020. Par ailleurs, les achats effectués à l’aide de dispositifs de recherche vocale devraient atteindre 35 milliards d’euros d’ici 2022.

La recherche vocale va changer la façon dont le contenu est écrit et la manière dont il est optimisé de plusieurs façons. Alors, pensez à la recherche vocale dès maintenant et commencez à mettre en œuvre une stratégie définie d’optimisation. Par exemple en utilisant des mots-clés contenant le fameux « comment faire » ou encore des mots-clés à longue traîne. Tirez le meilleur parti de cette révolution vocale !

4. Solutions e-commerce connectées

Start-ups, PME, ETI ou multinationales, toutes les entreprises comprennent aujourd’hui que le e-commerce est un véritable vecteur de croissance.

Lorsque vous faites du commerce en ligne, vous pouvez interfacer votre activité commerciale avec un ERP (Enterprise Resource Planning). La connexion de votre ERP avec votre site e-commerce est la clé de votre réussite en ligne.

Un ERP intégré, par exemple, réduira la saisie manuelle pour gagner du temps tout en réduisant les erreurs lors de la saisie des données relatives aux commandes, aux stocks, aux articles, aux clients et aux expéditions. Planifiez les mises à jour de vos données et maximisez votre efficacité en ciblant les données que vous souhaitez garder à jour pour augmenter votre productivité (mises à jour incrémentales). Un ERP intégré offre également une expérience utilisateur complète et unique grâce à un site web enrichi d’informations supplémentaires, tout en répondant à une demande accrue de commandes en ligne sans ressources supplémentaires.

En 2019 et plus que jamais, les solutions e-commerce se connectant aux ERP des entreprises traditionnelles, vont propulser le développement du chiffre d’affaires de ces dernières.

En savoir plus sur les connecteurs ERP / e-commerce

5. Intelligence Artificielle & e-commerce

L’intelligence artificielle est au cœur de l’innovation et va sans aucun doute changer la donne dans le e-commerce.

Trois mots-clés suffisent à définir l’intelligence artificielle :

  • Autonomie : grâce à une interconnexion complexe de réseaux neuronaux, l’intelligence artificielle permet aux machines de comprendre, définir, apprendre et réaliser des tâches sans aucune interaction humaine.
  • Algorithme : considérez les algorithmes comme des listes de choses à faire. La reconnaissance vocale, le machine learning et les fonctions les plus couramment utilisées reposent sur des algorithmes pour fonctionner. L’algorithmie est l’un des facteurs clés de l’intelligence artificielle.
  • Big Data : l’intelligence artificielle a pour but de faire apprendre à l’ordinateur. Pour ce faire, il a besoin de données. Ces données peuvent provenir de médias sociaux, de votre réseau d’entreprise, de l’utilisation de votre navigateur ou même de l’Internet des Objets (IoT) qui prend chaque jour de plus en plus de place dans notre mode de vie.

L’intelligence artificielle aidera les entreprises en ligne, en personnalisant le parcours des acheteurs, en offrant une expérience utilisateur améliorée, en utilisant des Chatbots Intelligents répondant aux clients comme des humains, ce qui conduira à une augmentation de la conversion en ligne. Accessible à la plupart des entreprises en ligne, le test prédictif tel que le Machine Learning A/B testing augmentera de façon exponentielle dans les années à venir, les principaux acteurs utilisant les synergies DMP et AI pour devenir encore plus efficaces (hyper personnalisation utilisant les données du public en pré-visite AKA, l’ultime imagination marketing).

L’intelligence artificielle en résumé :

  • Les investissements mondiaux sont passés de 415 millions de dollars en 2012 à plus de 5 milliards de dollars en 2017.
  • Les responsables de la distribution et du commerce électronique ont déclaré que l’intelligence artificielle figurera parmi leurs cinq premières priorités d’ici 2020. 40% d’entre eux expriment déjà des besoins dans ce domaine. (Markness, 2017)

Tout comme le mobile a changé la façon dont tout fonctionne, dans quelques années, l’intelligence artificielle changera aussi, selon le PDG de Google, Sundar Pichai. L’industrie du e-commerce est plus importante, car elle transformera la façon dont les entreprises et leurs clients interagissent.

6. Chatbots : améliorez l’expérience en ligne

Dans le monde numérique d’aujourd’hui, le succès des marques, en particulier dans le e-commerce, repose sur une expérience client efficace. Effectivement, il n’y a pas de vendeur sur un site marchand, comme on pourrait l’avoir dans un magasin physique. Et pour avoir un site e-commerce efficace, il ne s’agit pas seulement d’avoir la meilleure audience, Il s’agit d’être pertinent dans ses actions pour atteindre ses objectifs en ligne.

Par conséquent, les entreprises se sont tournées vers les Chatbots. Les Chatbots sont des logiciels d’intelligence artificielle qui aident vos clients en répondant aux questions fréquemment posées (FAQ) ou en fournissant des informations spécifiques dans le meilleur scénario. Cependant, les Chatbots ne doivent pas être utilisés comme un substitut d’interaction humaine. Pour offrir la meilleure expérience à vos clients, utilisez une stratégie synergisée mettant en œuvre des Chatbots gérés par des agents dédiés permettant d’offrir des réponses plus pertinentes et rendant vos interactions plus intelligentes dans le temps.

Les Chatbots stockent bien plus de données qu’un cerveau humain. Ainsi, ils distribuent l’information beaucoup plus rapidement et sont le meilleur moyen d’améliorer votre interaction avec vos clients.

Selon une étude sur  » la façon dont les Chatbots remodèlent les expériences en ligne  » menée par Drift, SurveyMonkey Audience, Salesforce et MyClever, 15% des consommateurs interagissent avec les chats, dont 41% sont des cadres.

7. Marketing expérientiel

Selon une étude du Harris Group on Experiential Marketing, 72 % des Millénial préfèrent dépenser leur argent en expériences plutôt qu’en choses matérielles. Pour les e-Commerçants qui vendent des produits, cette nouvelle peut sembler alarmante. Mais un passage bien réfléchi d’une approche axée sur le produit à la création d’expériences que vos clients désirent n’est peut-être pas aussi délicat qu’il n’y paraît.

Évidemment, il est essentiel de se démarquer et d’être conscient de l’évolution constante du comportement de ses clients. Les clients d’aujourd’hui ne veulent pas seulement acheter vos produits, ils veulent une expérience.

L’intelligence artificielle rend cela beaucoup plus facile qu’il y a quelques années. Grâce à son développement, les fonctionnalités de personnalisation et d’analyse du parcours client n’ont jamais été aussi accessibles.

Alors, commencez à mettre en place des tests A/B, offrez à vos clients de nouvelles façons d’interagir avec vos produits en utilisant par exemple la réalité virtuelle (VR) ou la réalité augmentée (AR). Soyez axé expérience et commencez à penser et à construire le nouveau parcours de vos clients !

8. Le Social Selling

Avoir une stratégie cross-canal incluant une solide approche de marketing des médias sociaux sera certainement l’un de vos grands défis en 2019. Offrez un parcours complet à vos futurs clients depuis leur découverte de votre site e-commerce via un réseau social jusqu’à leur décision d’acheter.

Cette nouvelle tendance s’accompagne également d’une montée en flèche du nombre de Millénial qui deviennent des décideurs dans le processus d’achat. Et soyons réalistes, nous appréhendons souvent un achat de la même manière, que ce soit pour nous-mêmes ou pour notre entreprise. De plus, les médias sociaux ont pris une place importante dans notre vie quotidienne. Ils sont aussi un moyen d’accéder à l’information ; sur « où voyager ? », « quoi manger ? » ou plus généralement sur « quoi acheter ? ».

Il est essentiel de se concentrer sur la création de contenu. Aujourd’hui, tout doit pouvoir être partagé en un seul clic, alors pensez à des contenus engageants comme des vidéos, des infographies ou un article étonnant pour convaincre vos futurs clients que votre solution est celle dont ils ont besoin.

Avez My Social Store, vous avez aussi la possibilité de publier votre catalogue en ligne sur Facebook !

9. L’essor du e-commerce B2B

Les ventes au détail e-commerce B2C ont atteint 1,7 trillion de livres sterling dans le monde en 2017. Le e-commerce B2B en revanche, a atteint 6,1 billions de livres sterling. C’est une différence de 259% dans la taille du marché !

La position dominante du e-commerce B2B nous permet de tirer au moins deux conclusions.

Tout d’abord, les professionnels sont autant numérisés dans leur processus d’achat et ne sont plus accrochés, comme on peut l’imaginer, au commerce traditionnel.

Entre-temps, des études montrent que seulement 25% des entreprises B2B disposent d’une solution e-commerce pour soutenir leurs activités, ce qui promet un potentiel de croissance exponentielle et des millions d’opportunités pour les entreprises en ligne. Les données de CEB Now Gartner ont révélé que 95 % des achats professionnels sont documentés en ligne et que 57 % du processus d’achat typique a été effectué avant de communiquer proactivement avec le représentant commercial d’un fournisseur. Dans cette optique, il est facile de comprendre en quoi le e-commerce présente un avantage certain par rapport au commerce de détail traditionnel.

Deuxièmement, les clients grossistes recherchent une expérience de commande simplifiée. Les boutiques en ligne B2B ont un taux de conversion moyen de 10% et un panier moyen d’environ 16 fois la moyenne d’un site B2C. Offrir une commande facile, de multiples méthodes de paiement, des offres sont quelques-unes des meilleures pratiques sur lesquelles vous devez vous concentrer.

10. Moyens de paiement : cryptomonnaies

Avec la montée en puissance des cryptomonnaies et la mondialisation des transactions, des centaines de solutions de paiement émergent et offrent des moyens de réaliser un achat sur un site web.

Offrir à vos clients de multiples options de paiement est inévitable si vous voulez que votre taux de conversion atteigne vos attentes, mais la question est de savoir quelles méthodes vont fusionner et comment les intégrer sur votre site e-commerce.

Les cartes internationales (débit/crédit) telles que Visa/Mastercard / American Express /Union Pay sont bien sûr recommandées et intégrées dans la plupart des sites de commerce électronique, mais d’autres solutions telles que les portefeuilles électroniques par exemple deviennent de plus en plus populaires dans le monde, avec l’augmentation exponentielle des achats et des paiements par téléphone portable.

Bien sûr, en fonction de votre public, il n’y a pas besoin de tous les modes de paiement. Une société vendant des aimants de levage sur une cible B2B n’aura aucun intérêt à offrir un paiement en cryptomonnaies. La rapidité, la simplicité et la commodité du mode de paiement sont au premier plan.

De plus, la possibilité de payer en cryptomonnaies doit être prise en compte. Chaque jour, de plus en plus d’entreprises en ligne choisissent d’offrir la possibilité de payer des biens, des services ou des billets avec des cryptomonnaies. Mais l’adoption de ce mode de paiement est encore assez difficile pour la plupart des gens. Les décisions basées sur la blockchain doivent être suivies et révéleront le véritable potentiel des cryptomonnaies dans les cinq prochaines années.

Retrouvez notre webinaire sur les tendances et les évolutions e-commerce en 2019 :

Ne passez pas à côté de ces 10 tendances e-commerce 2019 !

Infographie

Tendances e-commerce 2019 : l’évolution des achats en ligne

Crédit photo : Alberto Conti