Ventes en ligne: 6 étapes à connaître avant de se lancer

En 2016, les ventes en ligne et le secteur du e-Commerce représentaient un marché de plus de 72 milliards d’euros (+14% vs 2015) (Source : Fevad, 2017). Le secteur du e-Commerce grandit chaque année et compte désormais plus de 200 000 sites marchands. Vous souhaitez vous aussi profiter de cette opportunité de business ? Découvrez les 6 étapes clés pour ouvrir un site de vente en ligne.

1. Réalisez une étude de marché

Afin de bien démarrer votre projet, assurez-vous que l’attente existe et que votre offre réponde à un besoin en établissant une étude de marché.
Pour vous aider à valider le marché que vous ciblez :

– Vérifiez que des recherches existent pour le produit ou le service.
– Veillez à ce que le nombre de recherches augmente sur les moteurs de recherche.
– Prenez le temps de bien connaître votre environnement concurrentiel afin de délimiter précisément votre plus-value et votre cible de clients.
– Définissez le chiffre d’affaires que vous souhaitez atteindre.

2. Préparez un cahier des charges complet

Une fois que vous avez défini vos objectifs de CA, il est temps de mettre en œuvre des actions concrètes pour ouvrir votre boutique en ligne.

  • Quelle technologie correspond le mieux à vos besoins ?
  • Quel hébergement e-Commerce choisir pour votre site ?
  • Quelle est l’arborescence du site ? Combien de catégories ? Combien de références ?
  • Quelles sont les fonctionnalités dont vous avez besoin ?

Rédiger un cahier des charges permet de formaliser vos idées et d’obtenir des réponses précises de votre prestataire en termes de coûts, de délais et de faisabilité. Le cahier des charges vous fera gagner un temps précieux dans l’exécution de votre projet tout en « sécurisant » sa réalisation grâce à des consignes claires.

3. Mettez en place des solutions de livraison et de paiement adaptées

Il convient désormais de s’atteler à deux éléments déterminants dans l’acte d’achat : les modes de paiement et de livraison. Ces derniers sont responsables à 80% des abandons de panier. Il est donc important de bien réfléchir à votre stratégie pour attirer et retenir le plus de clients possibles.

Les modes de livraison

En fonction de l’offre définie, proposez des modalités de livraison en adéquation avec votre public-cible. Livraison à domicile ? Livraison en point relais ? Chronopost ou Colissimo ? Prenez en compte le type de produits que vous vendez et le positionnement de prix de vos concurrents. Il est conseillé de proposer plusieurs options de livraison pour contenter le plus grand nombre de clients.

Attention, des frais de ports trop élevés peuvent freiner les clients lors de l’achat (voir notre infographie sur la livraison et la gesiton des retours) , sachez que pour 62% des internautes, la livraison est le critère le plus important lors d’une commande sur internet (Ifop pour Star’s Service).

À Noter : Avant de s’ouvrir à une clientèle internationale, vérifiez bien que vous vous trouvez en mesure de supporter les frais de port et les éventuelles taxes douanières. Pour en savoir plus, lire l’article « Livraison : 7 conseils pour augmenter vos ventes »

Les moyens de paiement

Chèque, carte bancaire, virement, Paypal… adaptez vos moyens de paiement en fonction du type de clientèle visée. N’hésitez pas à proposer au moins 3 moyens de paiement pour satisfaire le plus de clients et les inciter à l’achat.
Ceux-ci sont à définir en amont afin de les mettre en place sur le site et les paramétrer. La mise en place d’un mode de paiement par un prestataire peut prendre du temps, pensez-y donc en avance.

4. Installez un logiciel de gestion de stock

Après avoir mis en place les moyens de paiements et de livraison, vous devez penser à votre gestion commerciale qui permet de centraliser la gestion de votre activité. Désormais, votre site e-Commerce propose plusieurs produits avec des stocks différents. La mise en place d’un logiciel de gestion de stock, dit ERP, apparait comme indispensable pour vous aider au quotidien.

Toutes les informations (clients, commandes, produits…) sont synchronisées entre le site et la gestion commerciale. Elles sont mises à jour automatiquement pour offrir une précision optimale dans le traitement des données. Ce logiciel facilite et optimise le travail en évitant d’avoir des données erronées ou non mises à jour.

Il vous permettra de vérifier plus facilement l’état de vos stocks, les produits qui fonctionnent ainsi que les futures commandes à réaliser, le tout rapidement et efficacement. Vous pilotez votre activité à travers votre ERP qui devient la source unique de vos données grâce au connecteur (images, produits, catégories, articles…).

5. Optimisez votre boutique en ligne avec un graphisme professionnel

Il est temps de vous attaquer à la partie dédiée à la communication et à la charte graphique.

Sur Internet, vous avez 10 secondes pour séduire un visiteur et lui donner envie de rester sur votre site. Il est donc important d’avoir un site avec une forte identité graphique. Il ne faut pas négliger le nom donné à votre boutique en ligne, le logo créé ou encore l’ergonomie générale du site. Pour cette étape, vous pouvez vous occuper de cette partie seul si vous en avez les compétences ou accompagné d’un graphiste web.

Soignez également vos fiches produits avec des images de qualité et une description détaillée de ces derniers. Les fiches doivent pouvoir renseigner sur le nom du produit, le prix, le taux de TVA, la description, les dimensions, le poids… soyez le plus précis possible pour rassurer le client. Un contenu de qualité vous permettra également d’être bien référencé et bien positionné sur les moteurs de recherche. Les clients vous trouveront plus facilement !

6. Augmentez votre potentiel grâce au marketing en ligne

Vous arrivez au bout du processus et disposez d’un site fonctionnel et esthétique, il faut maintenant attirer les visiteurs pour les transformer en clients.

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour développer votre stratégie marketing : vous pouvez acheter des espaces publicitaires sur les moteurs de recherche (Google Adwords), des espaces publicitaires sur les réseaux sociaux (Facebook, Linkedin, etc.) ou encore positionner vos produits sur des places de marché et comparateurs de prix. Ces différents leviers d’acquisition vous permettent de gagner en visibilité, d’attirer un trafic qualité et de développer du chiffre d’affaires rapidement.

Pour plus d’information, lire l’article « 5 sources de trafic pour développer vos ventes ».
Vous pouvez également favoriser les ventes en lançant des campagnes emailings pour relancer vos paniers abandonnés, ce qui peut vous apporter plus de 8% de CA supplémentaire !

 

Comme nous l’avons vu, la création d’un site e-Commerce implique de traiter avec plusieurs prestataires (web-développeurs, graphistes …) qui auront surement des méthodes et des calendriers de travail différents. Il est donc important de trouver une solution e-Commerce adaptée à vos besoins et en capacité de proposer une offre globale.

Oxatis, le leader européen des solutions e-Commerce en mode SaaS (Software As A Service)

Avec la technologie SaaS le e-commerçant confie l’hébergement, la maintenance et les mises à jour à Oxatis. Il peut activer plus de 400 fonctionnalités indispensables pour convertir ses visiteurs en clients et développer son chiffre d’affaires et ce sans aucun module à installer. Les experts Oxatis accompagnent les e-commerçants dès la création/migration de leur site e-commerce ainsi qu’à chaque étape de la croissance de leur activité en proposant une offre de services complète (référencement, graphisme, gestion de projet, support technique…).

 

  • 4 Posts
  • 0 Comments
Fondé en 2001, Oxatis propose une solution E-Commerce complète et performante pour les PME. Avec + de 10 500 e-Commerçants (France, UK, Espagne, Italie) répartis sur 21 secteurs d’activité et un chiffre d’affaires en croissance de +30% par an, Oxatis se positionne comme le n°1 en Europe des solutions E-Commerce. Par sa technologie en mode Saas, Oxatis apporte des avantages uniques : richesse fonctionnelle, fiabilité, démarrage rapide, évolution continue pour intégrer les dernières nouveautés du E-Commerce.