Dans l’un de nos articles publié il y a quelques mois, nous vous avions présentés les principaux réseaux sociaux. Une infographie ainsi qu’une retranscription détaillée de chaque réseau vous a été proposée afin de découvrir ces réseaux.

Aujourd’hui, nous vous proposons l’analyse d’une infographie créée par « MJ Média ».

Les réseaux sociaux font désormais partie intégrante des différents leviers stratégiques d’une entreprise, or ces derniers peuvent très vite s’avérer être un frein à l’expansion s’ils sont mal utilisés. Découvrez nos conseils pour maximiser impact et présence sur ces différentes plateformes.

 

Facebook pour construire et fidéliser une communauté de fan.

 

facebook-icon-preview
Facebook compte à ce jour 1,6 milliard de membres avec un âge moyen de 34 ans. Cette communauté est constituée de nombreuses entreprises : 2/3 en BtoC et 1/3 en BtoB. Ce réseau devenu inévitable pour les entreprises permet de créer une communauté pour ensuite fidéliser ses membres. Facebook offre un taux de fidélisation important.

 

Les avantages : Il est facile de générer des leads via Facebook, c’est à dire de convertir les visiteurs en clients. Facebook est également le réseau social ayant la plus grande communauté, ce qui offre une audience plus importante avec ainsi l’opportunité de toucher un plus grand nombre de prospects. Facebook permet de créer des groupes afin d’établir un ciblage plus efficace. À savoir que Facebook devient de plus en plus axé sur le professionnel, ce qui implique une opportunité énorme pour les entreprises lorsque ce dernier prendra un réel virage sur ce domaine.

Les inconvénients : Facebook a un taux de reach assez faible, c’est à dire le taux de personne ciblé qui sont touchées par une publication. La côte de popularité de Facebook a tendance à chuter auprès de la génération Z.

 

Youtube s’apparente à une encyclopédie vidéo.

 

youtube-logo-png-20
Youtube possède officiellement près d’1 milliard de comptes, cependant bon nombre d’internautes naviguent sur la plateforme vidéo sans posséder de compte. L’utilisateur type a environ 26 ans. Les entreprises présentes sur Youtube sont réparties plus ou moins équitablement en 50/50.

 

Les avantages : Youtube permet de chercher, collecter et stocker de l’information. De par la diversité des vidéos existantes, leur thème, leur provenance, leur date de parution, Youtube s’apparente à une base de données vidéos gigantesques quasiment illimitée et entièrement gratuite. Ce réseau permet d’améliorer son SEO, tout en influençant l’image de marque et la notoriété.

Les inconvénients : Pour une présence efficace sur Youtube, cela demande un véritable investissement en terme de temps, d’argent, de logiciel ou encore de connaissance..

 

Instagram installe un climat de proximité et de confiance.

 

instagram_app_large_may2016_200
Instagram possède 430 millions d’utilisateurs avec un âge moyen de 26 ans. Instagram s’intègre plus souvent dans les stratégies des entreprises BtoC plutôt que BtoB, cependant un développement sur Instagram pour une entreprise BtoB est tout à fait envisageable.

 

Les avantages : Instagram permet de générer rapidement des leads grâce à l’impact des publications. À savoir qu’une photographie est assimilée 60000 fois plus que du texte unique. Instagram offre la possibilité de retoucher facilement les photographies grâce des filtres qui permettent d’augmenter la captivité des utilisateurs. Instagram s’utilise essentiellement sur mobile, ce qui est une réelle opportunité d’un point de vue du m-commerce.

Les inconvénients : Les publications comprenant une photographie et parfois du texte peuvent s’avérer maigres en informations pour les utilisateurs. Ces derniers ne vont pas cerner l’intérêt de regarder les produits d’une entreprise sur Instagram lorsqu’un site marchand est présent ou que la marque se trouve sur une marketplace comprenant une vitrine détaillée avec des informations supplémentaires.

A LIRE  Découvrez les nouveautés de Facebook Power Editor

 

Google + offre une clientèle pertinente et ciblée.

 

nouveau-logo-google-plus-rond
Google + est la troisième plus grosse communauté avec 440 millions d’utilisateurs, comme Facebook l’âge moyen sur Google + est de 43 ans, cependant, une de ses particularités est que cette communauté est composée à 67% d’hommes. Google + a pour vocation de créer des relations solides et durables entre ses membres.

 

Les avantages : Google + regroupe des utilisateurs sur des sujets spécifiques qui leur sont communs, ce ciblage offre une meilleure pertinence en terme d’interaction et de génération de leads. Google + permet à ses utilisateurs d’améliorer considérablement leur SEO. Google + étant le réseau du moteur de recherche le plus utilisé au monde, ce dernier influence automatiquement votre référencement lorsque vous postez ou partagez du contenu sur cet outil. Sans compter que cette amélioration du référencement est entièrement gratuite contrairement à Facebook par exemple, qui propose des publications boostées afin d’influencer votre référencement. De plus Google + est directement relié à Youtube, ce qui offre une transversalité sur la visibilité au travers de ces deux médias sociaux.

Les inconvénients : Malgré une communauté de 440 millions d’utilisateurs avec des sous-communautés spécialisées par domaine, une grande partie des membres de Google + sont inactifs. Google + est également limité en terme de collaboratif, par exemple les pages ne peuvent être gérer que par un seul administrateur à la fois.

 

LinkedIn pour crédibiliser ses projets.

 

linkedin-squarelogo-1462308283451Avec 429 millions d’inscrits, LinkedIn est en pleine expansion, ce réseau dédié aux professionnels ne tardera pas à dépasser Google + et Instagram lorsque la génération Z intégrera le monde professionnel. À noter que 2/3 des entreprises présentes sur LinkedIn sont des entreprises BtoB, un de leurs objectifs étant de rentrer en relation les unes avec les autres.

 

Les avantages : LinkedIn permet d’élargir considérablement son réseau BtoB au travers d’une part de la communauté exclusivement professionnelle mais également au travers de groupes. Les utilisateurs de LinkedIn peuvent créer des groupes entre eux sur un thème pour y partager leurs conseils ou encore des articles. LinkedIn est également un moyen d’améliorer son expertise et de s’imposer comme professionnel reconnu et qualifié.

Les inconvénients : LinkedIn est un média social évoluant malheureusement peu. La communauté se développe à l’instar des avancées du réseau, ce qui peut devenir potentiellement problématique dans le futur. De plus, les outils sur LinkedIn sont relativement inexistants, de ce fait, de nombreux utilisateurs penchent vers une utilisation moteur de recherche plutôt qu’une utilisation réseau social.

 

Twitter comme levier de notoriété.

 

telechargementTwitter et sa communauté de 325 millions de twittos s’adressent autant aux professionnels du BtoB que du BtoC. Ce média social s’impose au fil du temps comme un outil incontournable pour les entreprises en terme de growth hacking. Twitter permet de se placer comme ambassadeur d’une marque ou encore comme expert dans un domaine en partageant des informations, ainsi qu’en donnant son avis à toute sa communauté de followers.

 

Les avantages : Twitter permet d’augmenter sa visibilité sur le principe du « donnant-donnant ». En partageant du contenu intéressant à ses followers, votre communauté va repartager votre contenu, c’est un principe équivalent au bouche-à-oreille. Twitter offre également la possibilité de mettre en place une veille puisque ce média propose un moteur de recherche interne qui génère alors du contenu récent et pertinent. Twitter est également un outil permettant d’améliorer son SEO en augmentant sa portée ainsi que sa notoriété, il est alors facile de rediriger sa communauté vers un site.

A LIRE  CoSchedule : le calendrier éditorial d'automatisation de vos réseaux sociaux

Les inconvénients : Twitter propose uniquement 140 caractères, ce qui limite le contenu et oblige systématiquement à se rediriger vers un site. Certains utilisateurs préfèrent parfois continuer leur navigation sur Twitter plutôt que d’approfondir la lecture de contenu sur un autre site. Il faut également savoir que la durée de vie d’un tweet ne dépasse pas les 4 heures 04, ce qui implique de publier régulièrement du contenu.

 

Pinterest améliore le référencement.

 

logo-pinterestPinterest avec ses 110 millions d’utilisateurs séduit de plus en plus les professionnels. Sa communauté est constituée à 85% de femmes, Pinterest s’impose comme l’un des réseaux permettant d’accélérer à la fois la croissance mais également le référencement d’une entreprise. En épinglant des images dans des tableaux, Pinterest s’apparente à une vitrine de produits. Pinterest enregistre actuellement un taux de conversion vers l’achat supérieur à Twitter et Facebook.

 

Les avantages : En cliquant sur n’importe quelle image, Pinterest renvoie l’utilisateur vers le site source de l’image, ce qui permet de générer du traffic supplémentaire. Pinterest utilise les centres d’intérêts pour diriger les utilisateurs vers des pages, de ce fait Pinterest influence directement le SEO lorsqu’une entreprise produit du contenu pertinent. En augmentant le traffic, Pinterest permet également de générer plus de leads et par conséquent d’augmenter vos ventes, à savoir que Pinterest dégage un taux d’engagement trois fois supérieur à celui de Twitter.

Les inconvénients : L’inconvénient majeur de Pinterest est juridique, il est lié au droit à l’image qui est très peu respecté. Pinterest limite également les interactions contrairement à d’autres réseaux comme Facebook ou Twitter.

 

Dans un contexte de développement où le growth hacking domine, les réseaux sociaux sont désormais indispensables à tout bon développement pour une entreprise. En intégrant une stratégie structurée avec des leviers différents sur plusieurs médias sociaux, augmenter sa visibilité, gagner en notoriété ou encore générer du trafic et des leads devient alors accessible en très peu de temps, quelques soit le type d’entreprise.

Il ne faut jamais oublier que rien ne se fait au hasard sur les réseaux sociaux.

 

Retrouvez l’infographie de MJ Média :

capture-decran-2016-10-25-a-14-14-10

 

 

Découvrez également nos autres articles sur les réseaux sociaux afin de comprendre de A à Z le processus d’intégration de ces derniers :