Près de 8 internautes sur 10 ne reviennent pas sur une boutique en ligne dont les performances ne les ont pas satisfaits. La vitesse de chargement d’un site e-commerce joue un rôle prépondérant dans l’expérience utilisateur. L’affichage des pages se doit d’être suffisamment rapide pour assurer un véritable confort de navigation.

Les professionnels de la vente en ligne ont besoin d’avoir à leur disposition un site e-commerce aux performances adaptées pour fidéliser les internautes. Afin de mieux comprendre l’importance de la vitesse de chargement d’un site e-commerce, voici une présentation complète des points importants à connaître en la matière et des méthodes à appliquer pour améliorer les performances de votre e-boutique.

Le rôle joué par la vitesse de chargement de votre site

Durant son parcours client, un utilisateur doit faire face à un temps d’attente non négligeable, de telle sorte qu’un chargement accéléré des pages à un impact direct sur votre taux de conversion.

Le cas Etam

Suite à l’optimisation de son site web en 2015, l’enseigne Etam est par exemple parvenue à augmenter de 20 % son taux de conversion en proposant une diminution de 700 ms dans le chargement de ses pages. Si la vitesse d’affichage impacte immédiatement les ventes, sa portée ne se limite pas à ce simple secteur.

La vitesse de chargement en chiffres

La fréquentation d’un site e-commerce en est également affectée. On observe une baisse de trafic au-delà de 500 ms d’attente, et une chute considérable du nombre de visiteurs avec des temps de chargement dépassant les 4 secondes. Il a été démontré que pour chaque seconde supplémentaire dans le chargement d’une page, le taux de conversion chute de 7 %, le nombre de pages vues de 11 % et la satisfaction client de 16 % en moyenne.

Les outils servant à auditer votre vitesse de chargement

Selon les recommandations de Google, un site e-commerce doit pouvoir s’afficher en 1,5 seconde. Comme 9 sites sur 10 dépassent 1,5 seconde de chargement, posséder une vitesse d’affichage inférieure est l’assurance de bénéficier d’un meilleur référencement sur Google. Avant tout, il est important de réaliser un audit de la vitesse de votre site e-commerce. Pour cela, un grand nombre d’outils performants et gratuits sont à votre disposition.

Quels outils pour auditer ma vitesse de chargement ?

On ne peut que vous conseiller en premier lieu l’utilisation de Google PageSpeed Insights, qui permet d’analyser le contenu des pages d’un site et fournit des astuces pour en améliorer la rapidité. L’outil fournit un score de performance de votre site sur 100, un score de 85 ou plus indique que la page s’exécute bien. 

A LIRE  Comment réduire le taux d’abandon de panier de son e-commerce ?

Pingdom identifie quant à lui les éléments lents d’une page et propose quelques bonnes pratiques à adopter en conséquence. Celui-ci vous permet de tester le temps de chargement de votre site Web pour detecter des goulots d’étranglement qui affectent le parcours client.

Pour réaliser des tests plus avancés, il faudra se tourner vers un outil complet comme WebPagetest. Vous pourrez effectuer un test de vitesse gratuit à des vitesses de connexion réelles du consommateur. Vous serez à même d’exécuter des tests simples ou avancés dont les transactions multi-étapes, la capture vidéo ou le blocage du contenu.

Enfin, DareBoost fournit des rapports détaillés concernant la vitesse de chargement de vos pages, en se basant sur les règles de performance de Yahoo. Vous pourrez tester la vitesse de chargement de vos pages simplement en 1 clic. Et bénéficier de tous les indicateurs de la performance technique de votre site comme de l’expérience utilisateur.

Les différents moyens d’accélérer votre site e-commerce

Il existe de nombreuses méthodes pour rendre votre site e-commerce plus rapide. Il est intéressant de se pencher tout d’abord sur les lignes de code utilisées dans vos pages. Un site optimisé contient le moins de lignes de code possible. Les contenus superflus (nombreuses animations, images en haute résolution, interface trop complexe) sont à éviter pour assurer une bonne vitesse d’affichage. Si elles sont nécessaires pour rendre vos pages attractives, les images représentent plus de 60 % du poids d’une page et doivent donc être utilisées avec parcimonie.

Plus généralement, la compression des données figurant sur le site est indispensable pour charger les pages plus vite sans dégrader pour autant la qualité du contenu. Il est utile de penser à standardiser la taille des images employées et à en réduire le poids avant de les charger sur votre site. L’utilisation appropriée du cache, qui permet de stocker de manière temporaire des données dans la RAM du serveur, est également de nature à faire gagner un temps important en matière d’affichage des pages. La mise à jour de vos plugins, de même que la suppression de tous ceux qui s’avèrent superflus, est à recommander. C’est le meilleur moyen d’éviter des bugs et d’accélérer le chargement de vos pages.

A LIRE  Comment choisir son prestataire e-commerce en 9 critères

Les meilleurs CMS pour la performance web

Pour vous assurer de la rapidité d’affichage de votre site, le meilleur moyen reste encore de vous tourner vers les CMS les plus performants du marché. Une étude réalisée par Quanta Computing en 2017 a permis de définir quel était le meilleur CMS pour la performance web des sites e-commerce. En se basant sur cette analyse, on remarque dans un premier temps que les CMS les plus populaires ne sont pas nécessairement les plus efficaces en ce qui concerne la vitesse de chargement des pages.

Quel est le CMS le plus rapide ?

Le CMS de référence WooCommerce offre un temps de chargement moyen des pages de 0,63 seconde et un temps de chargement du panier élevé, pouvant aller jusqu’à 4 secondes. Magento quant à lui propose un affichage des pages en 0,60 seconde et un chargement du panier équivalent, ce qui constitue un bon résultat. Mais c’est finalement un CMS moins populaire, Demandware, qui emporte la palme, avec un temps de chargement des pages en 0,35 seconde et du panier en 0,23 seconde seulement.

La vitesse de chargement d’un site e-commerce est un puissant indicateur de son niveau de performance. Elément central de l’expérience utilisateur, la rapidité d’affichage des pages (aussi appelée « webperf ») permet de situer l’efficacité d’un site. Ce facteur intervient à plusieurs niveaux, tant en matière de SEO que de fréquentation ou encore de taux de conversion.

Il est donc important pour les e-commerçants de bien mesurer les enjeux de la vitesse de chargement dans l’attractivité de leur site. En appliquant les recommandations évoquées précédemment, il est possible de s’assurer d’un site e-commerce plus rapide et donc plus fonctionnel, ce qui constitue une garantie forte de maximiser vos ventes.