Malgré l’utilisation croissante des réseaux sociaux par les entreprises, la newsletter reste un outil essentiel dans le partage avec vos clients et prospects. L’évolution d’internet ainsi que de ses supports ne permet pas seulement d’accéder facilement aux différents canaux. En effet, les mobiles et les tablettes permettent également une utilisation simple et rapide de votre boîte mail. Cette proximité vous permet d’être de plus en plus présent et proche dans la vie de vos prospects et clients. Ces newsletters vous donnent l’occasion de récupérer des avis, de promouvoir votre projet, vos articles, vos événements ou encore vos promotions.

Les newsletters sont également plus ou moins performantes selon les secteurs. Avec un taux d’ouverture en moyenne supérieure à 20%, le taux de clic, lui, varie de 4,5 à 2%. Il vous faut donc identifier quels sont les éléments-clés pour générer des visites sur votre site par l’intermédiaire de vos newsletters.

 

Préparez votre campagne

Vos newsletters vous permettent de communiquer avec vos clients mais aussi de prospecter. Cela permet également de fidéliser et d’informer. Cela vous accorde également une reconnaissance en terme de professionnalisme de la part de vos clients. Différents outils proposent des designs innovants permettant de vous différencier de vos concurrents mais aussi de marquer votre clientèle. Cela démontre votre minimalisme et toute l’attention que vous portez à vos clients mais aussi à vos prospects qui seront séduits par des newsletters innovantes. Les différents avantages d’une newsletter sont donc :

  • Proximité avec vos clients
  • Prospection
  • Démontrer votre professionnalisme
  • Démontrer l’attention que vous portez à vos clients

Si le design est un point essentiel pour marquer vos clients et prospects, il vous faut cependant savoir à qui vous vous adressez et établir une campagne en adéquation avec celle-ci. Pour des e-commerçants exerçant dans un domaine bien précis, la newsletter n’a pas besoin d’être adaptée car elle intéressera toute la communauté.  Cependant, lorsqu’il s’agit d’un e-commerce dont la cible est large, il est essentiel de sensibiliser le destinataire en fonction de l’objet de votre newsletter. Il vous faudra donc adapter votre style rédactionnel en fonction de votre cible, mais aussi les visuels et la mise en place des informations.

Votre newsletter se doit donc d’informer rapidement le destinataire sur l’objet de celle-ci. En fonction de l’objet, la préparation de votre envoi se fera de différentes façons. L’un des points essentiels est l’anticipation. Cela vous permettra de connaître précisément la date à laquelle vous devez envoyer votre newsletter. Trois critères sont à prendre en compte :

  • Le but de votre envoi
  • La période
  • Vos concurrents

En effet, selon l’intérêt de votre campagne, la date d’envoi peut varier. Un code promo par exemple, se doit d’être envoyé seulement quelques jours avant la date précise. Cependant, lors de la promotion d’une nouvelle gamme ou autres, il est possible pour vous de réaliser du Storytelling par l’intermédiaire de votre newsletter. Cela vous permettra de générer du suspense et de l’engouement autour de votre projet. Pour ce faire, à la différence d’un code promo, l’envoi se fait en avance pour laisser l’intérêt grandir autour de votre projet.

L’objet de votre campagne mail défini donc la date d’envoi. Cependant, l’objet détermine également le design que vous devez apporter à votre newsletter. En effet, si l’utilisation de votre charte graphique habituelle vous permet de vous identifier auprès de votre clientèle, l’utilisation de certaines couleurs influe également sur le comportement des destinataires.

Couleurs&comportement

(Source Wizishop)

 

Un objet important, l’autre, percutant…

L’objet de votre mailing se doit d’être important. Pour acquérir une certaine crédibilité, il n’est pas nécessaire de réaliser des campagnes chaque semaine. La proximité avec vos clients se fait qualitativement et non quantitativement. Chacune de vos campagnes mails doit faire l’objet d’un but précis et défini. Cela peut être :

  • Des promotions ou réductions
  • Des conseils
  • Des innovations
  • L’actualité dans votre domaine d’activité

Comme énoncé dans l’introduction, le taux de clic varie en fonction des secteurs d’activité cependant il reste relativement faible. Le taux d’ouverture, lui, est plus important. Cependant, pour cela, il vous faut un objet percutant, première indice d’un contenu attrayant.

OUVERTURE copie

CLIC copie

L’objet apparaissant lors de votre campagne influe sur le comportement du destinataire au moment de la réception du mail. Ce premier sentiment ressenti par le prospect déterminera l’ouverture ou non de ce mail. C’est pour cela qu’il vous faut un objet accrocheur et donnant envie de voir ce qui se trouve derrière ce court indice. Pour générer un clic il vous faudra ensuite un contenu attrayant, faisant l’éloge de ce que vous proposez à travers ce mail.

 

Création de votre newsletter 

L’un des points les plus importants lors de la création de votre newsletter repose sur le nom que vous utilisez. Il est important que votre adresse soit transparente. En d’autres termes, il faut que lors de la réception de votre mail, le destinataire vous identifie clairement, dès que votre adresse apparaît. Cette transparence doit laisser percevoir une certaine proximité.

Pour faciliter cette proximité, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Mettre en place un message d’accueil dès l’inscription à votre newsletter. Dans votre message d’accueil il vous faut conforter le destinataire dans son choix. C’est également le moment de placer une réduction de façon à susciter chez le prospect un possible premier achat. Montrer l’intérêt que vous accordez à chaque personne qui rejoint votre newsletter. Faire découvrir les différentes fonctionnalités du site.
  • Vous pouvez également cibler vos actions à l’intérieur de votre liste d’abonnés. Cela montrera l’importance que vous accordez à votre audience. En fonction de la provenance de leur inscription mais aussi du comportement qu’ils adoptent lors de l’achat sur votre site vous allez pouvoir structurer des groupes. De cette façon, vos campagnes mails seront en adéquation avec votre cible et limiteront le nombre de mails reçus de votre part.
  • Vous pouvez également, lors de l’inscription, demander le prénom de la personne. De cette façon vous pourrez contacter la personne de manière moins formelle. Cela personnalisera la lecture. Grâce à cette technique, le destinataire se sentira plus proche de vous et l’image d’un professionnel attentif sera accentuée.
A LIRE  Comment identifier sa cible online ?

Afin de ne pas briser cette proximité, il est fortement déconseillé d’annoncer à vos destinataires de ne pas répondre à ce mail. Les personnes souhaitant vous répondre sont alors obligées d’aller sur votre site pour vous contacter alors qu’un simple clic leur aurait permis de le faire si vous n’aviez pas mentionné ceci.

« Il était une fois… »

Comme énoncé précédemment, le Storytelling vous permet de créer de l’engouement autour de votre projet mais aussi de vous détacher de la concurrence. Cela divertira le prospect qui pourra rentrer dans votre jeu. Cette histoire créera chez lui de l’enthousiasme à la réception d’un nouveau mail. Vous pouvez également faire appel aux sentiments et aux émotions du destinataire. Il est cependant difficile d’entretenir une histoire à chaque mail envoyé. Cependant il vous est possible de signer avec une note originale en lien avec votre histoire, votre logo, votre marque ou autres. Cette signature peut être différente chaque mois ou à l’approche d’un événement. Cette histoire ne doit cependant pas détériorer la compréhension de votre mail.

Votre contenu doit comprendre plusieurs éléments et caractéristiques :

  • Contenu simple et succinct
  • Susciter et inciter : Call to action
  • Rediriger vers le site ou la page qui fait l’objet du mailing
  • Placer un footer design et aillant de l’intérêt
  • Lien proposant un désabonnement

Le but de votre campagne mail doit être précis, tout comme votre texte. Pour que les personnes continuent à ouvrir vos mails, il est important que le texte donne envie d’être lu. Il faut donc qu’il soit aéré et qu’il soit agréable à lire. Un texte succinct est préférable, cependant il faut qu’il donne envie d’en apprendre davantage. C’est ici que le Call to action intervient. C’est maintenant le moment de placer le lien redirigeant vers votre page ou votre site web. Il est également important de placer un footer (Pied de page) en bas de chacun de vos mails. Indiquant les différents réseaux sociaux sur lesquels nous pouvons vous retrouver, mais aussi vous contacter. Enfin, il est obligatoire pour vous de proposer un lien de désinscritpion aux utilisateurs (loi du 6 janvier 1978 – Informatique et Liberté). Ces informations doivent être lisibles sur tous types de supports.

 

Evolution des supports 

Les évolutions technologiques poussent les e-commerçants à toujours innover et rester dans l’actualité.  Si l’on ne se met pas rapidement dans le mouvement, on peut vite être dépassé. C’est notamment le cas avec les innovations technologiques liées à l’utilisation d’internet et de ses supports. Avec ces différents supports, la taille de l’écran varie. Le responsive est donc un élément plus qu’important pour votre visibilité et le rendu visuel.

consultationmails

Les smartphones se sont démocratisés rapidement et leur utilisation s’est également développée. Plus de 40% des mails sont ouvert sur mobile. Lié à cette forte utilisation, votre contenu se doit d’être visible et réfléchi pour ces supports. La non-lisibilité de vos mails sur ces outils est l’un des premiers facteurs d’une désinscription à une newsletter. C’est aussi pour cette raison que votre contenu doit d’être succinct.

Pour réaliser des campagnes mails accessibles sur mobiles et tablettes, différentes solutions existent. Tout d’abord il vous faut faire attention à la taille du fichier. En fonction de la connexion du destinataire, le mail mettra plus ou moins de temps à s’afficher. Il vous faut ensuite rendre votre newsletter responsive. Il vous faut alors passer à un format CSS. Enfin, n’oubliez pas que sur mobile, l’utilisateur ne va pas naviguer avec une souris mais avec son doigt. Les liens doivent donc être espacés pour pouvoir être accessibles facilement. Enfin, la façon la plus simple de vérifier que votre newsletter est lisible sur smartphone est de tester directement, si possible sur Iphone et Android.

 

Comment envoyer la newsletter

Une fois que votre contenu est à la hauteur de vos exigences, que vous l’avez testé sur vos différents supports, c’est désormais le moment de passer à l’étape cruciale et de l’envoyer. Pour cela, il existe différentes possibilités.

  • Réalisation en interne du début à la fin
  • Réalisation par l’intermédiaire d’une solution en ligne

La solution SendinBlue :

SendInBlue

Cette solution ne vous permet pas seulement d’envoyer vos newsletters mais vous propose un accompagnement complet. SendinBlue est une solution d’envoi d’emails et de SMS en self-service pour les entreprises qui s’adresse aussi bien aux utilisateurs débutants qu’aux experts, en leur fournissant tous les outils nécessaires pour gérer de façon optimale leur stratégie email marketing.

A LIRE  Quels sont les facteurs de succès du e-commerce aux Pays-Bas ?

Un même compte permet de gérer l‘email marketing (newsletters et autres campagnes email), les emails transactionnels (comme les emails de confirmation d’inscription à une newsletter ou une confirmation de commande) mais aussi les SMS marketing et transactionnels.

  • Création de newsletters responsive design

SendinBlue a développé un éditeur de newsletters innovant et facile à utiliser, pour créer des campagnes qui s’adaptent automatiquement à tout type d’écran (ordinateur, tablette, mobile). Avec cet outil vous pouvez créer différentes structures pour la newsletter, en ajoutant des blocs de texte, des images des boutons. Les images peuvent être modifiées directement depuis l’éditeur qui permet ainsi d’ajouter du texte, un cadre, de créer un filtre de couleur ou de recadrer l’image même. La plateforme offre également un large choix de modèles gratuits prêts à l’emploi dans lesquels il suffit d’insérer texte et images.

  • Segmentation des contacts

Pour optimiser sa stratégie emailing il faut aussi effectuer la segmentation des contacts, pour envoyer la bonne newsletter à la bonne personne. Une fois que l’on a une liste de contacts et des attributs pour chaque contact, la segmentation aide à personnaliser les newsletters et de bien cibler les campagnes. Il est aussi possible de segmenter les contacts par comportement (par exemple ouvreurs, cliqueurs, non ouvreurs avec un email @hotmail, inscrits à la newsletter à différentes périodes, etc.).

  • Analyse du comportement de l’audience

Pour chaque campagne envoyée avec SendinBlue, la plateforme génère un rapport complet et intuitif qui indique les taux d’ouvertures, clics et désinscriptions des campagnes emailing, le taux de délivrabilité par nom de domaine et par liste. Il est aussi possible d’accéder à la géolocalisation des ouvreurs et à la charte de chaleur qui indique les liens les plus cliqués d’une newsletter. Avec l’analyse, les campagnes futures pourront être optimisées.

 

Comment analyser la performance de la campagne

Pour vous rendre compte de l’impact ou non de votre campagne mail, différents chiffres sont à prendre en compte :

  • Le taux d’ouverture

Celui-ci vous permet de voir combien de personnes ont ouvert votre mail. Le ratio nombre de personnes appartenant à la newsletter sur le nombre de personnes ayant ouvert le mail doit être le plus proche possible de 1.

  • Le taux de clic

Ce taux vous informe sur le nombre de personnes ayant cliqué sur votre lien. C’est donc tous les destinataires s’étant rendus sur votre site ou page web à partir de votre mail. Pour cela, la couleur du bouton comme expliqué plus haut mais aussi son style et comment il est inséré dans la page sont importants.

  • Le taux de rebond

Ce taux correspond aux mails qui n’arriveront pas jusqu’à leurs destinataires. Cela signifie que l’adresse mail n’existe pas ou qu’elle est saturée. Cela aura donc un impact direct sur le taux d’ouverture et donc le ratio faisant appel à ce taux.

  • Le taux de désabonnement

C’est l’un des deux taux qui, à l’inverse des trois autres, doivent être les plus petits possible. Si ce taux est important alors votre campagne aura fait l’effet inverse de ce que vous espériez. De plus, votre audience aura baissé pour vos futures actions.

  • Le taux de spam

Le deuxième taux à devoir être le moins important possible. Celui-ci correspond aux plaintes générées par vos mails les qualifiant de spam. Pour éviter cela, il est préférable pour vous que le bouton de désabonnement à votre newsletter soit bien visible.

 

En bref, votre campagne doit être réfléchie et étudiée pour être la plus efficace possible. Tous ces différents critères tels que le responsive, l’accessibilité et la visibilité sur tous types de supports poussent les émetteurs à anticiper la rédaction et la conception de leur newsletter. Vous devez aussi prévoir la date de votre emailing en fonction de l’objet de votre campagne. Il est également important d’anticiper sur les facteurs extérieurs à l’entreprise à savoir la concurrence et la période.

Différents éléments sont importants dans votre contenu notamment la loi Informatique et Sécurité liée à un accès rapide vers un désabonnement. Il faut ensuite un visuel accueillant et un design innovant. Pour vous aider dans cette démarche de création, des outils de créations visuelles en ligne sont disponible. Les détails comme le nom que vous possédez, la phrase d’accroche et d’accueil mais aussi votre façon d’interpeler le destinataire à travers votre objet et la manière dont vous le nommez sont tout aussi importants.

Cependant, il est essentiel que votre newsletter, qui vous a servi d’accroche pour projet ou tous autres contenus que vous souhaitez faire connaitre, renvoie vers une page qui soit à la hauteur des attentes et de l’engouement que vous avez créé à travers votre mail.

N’hésitez pas à échanger sur les différentes données apportées par cette infographie ou pour argumenter sur un autre sujet ou trouver des solutions pour votre e-commerce, rendez-vous sur notre forum e-commerce.

Bouton-Forum2