E-commerce

Comment exploiter les big data pour le marketing de votre e-commerce ?

Victoria Trouillard

Etudiante en DUT techniques de commercialisation à Cherbourg. Je suis passionnée par le marketing, la communication et les réseaux sociaux.

Le big data est un véritable atout marketing.

Le big data désigne des ensembles de données qui deviennent volumineux qu’ils en deviennent difficiles à travailler avec des outils classiques de gestion de base de données.

Le big data est un enjeu capital pour les entreprises. Il permet aux annonceurs de mieux cibler, de mieux personnaliser leurs offres, de mieux connaître leurs clients et d’interagir avec eux

Il permet de comprendre quelle stratégie sur les réseaux sociaux est la plus adaptée à votre activité. Vous allez pouvoir savoir si vos contenus publiés sur Twitter génèrent plus de trafic et d’engagement que vos publications sur Facebook. Par la suite, vous pourrez adapter votre stratégie de communication avec vos clients afin de satisfaire leurs attentes et  les fidéliser.

Dans cet article, nous vous proposons une infographie qui propose une démarche méthodologique en 6 étapes essentiels pour réussir l’exploitation de vos big data.

 

Les solutions conseils métier 

Dans un premier temps, nous vous proposons deux conseils métier : une réfléxion stratégique et le data sourcing.

  1. Réflexion stratégique
  • Définissez votre stratégie Data

Pour commencer, il faut définir votre stratégie Data. Il est important de définir vos objectifs, vos ressources et vos moyens.

  • Partagez une vision cible

Formaliser la vision cible à mettre en oeuvre : données, outils, sourcing, process, organisation.

  • Formalisez une roadmap et un planning

Une roadmap est une représentation graphique simplifiée qui permet de communiquer et de partager efficacement une intention stratégique afin de mobiliser les efforts des parties prenantes pour atteindre un ou voir plusieurs objectifs. Ses objectifs sont de positionner l’entreprise sur leur marché et piloter les développements de la recherche et développement. En hiérarchisant les actions à mener et en précisant quelles sont les expertises nécessaires dans chaque cas (internes et externes), votre roadmap permettra de vous faire gagner du temps et de l’argent.

De plus, vous pouvez également formaliser un planning qui vous permettra de planifier vos actions marketing. La première étape est terminée, passons à la deuxième !

2. Data sourcing

La sélection des sources d’informations est importante pour s’assurer de la qualité des données. Vous pouvez choisir les données pertinentes au sein du web (les réseaux sociaux, le parcours client), de votre système d’information (CRM, tickets de caisses, abonnements..) et des retours de vos campagnes (visites).

Comment choisir les sources d’informations ?

Quelques critères sont importants : la période étudiée, la zone géographique et la langue d’études. Ces critères vous aideront à éliminer les supports non pertinents.Cependant certaines données sont inaccessibles au grand public.

  • l’information en interne

La source d’informations le plus riche de l’entreprise est le CRM, il s’agit d’un logiciel de gestion commercial.

Les solutions techniques en mode SaaS

Dans un deuxième temps, nous allons aborder quatre solutions techniques en mode SaaS : la qualité des données, la base de données, le data management ainsi que le marketing multicanal.

3. Data quality

La qualité des données fait références à des données durables. Une entreprise va pouvoir réaliser ses objectifs, aussi bien en terme de chiffre d’affaires que de fidélisation de ses clients. Une stratégie de qualité des données permet d’améliorer la relation client et la stratégie marketing d’une entreprise.

En effet, plus les données dans une base sont justes et précises, plus les actions marketing seront en accord avec les attentes des clients ce qui va entraîner par la suite une augmentation de leur satisfaction et l’entreprise va posséder une meilleure image de marque.

La qualité représente un problème majeur pour un grand nombre d’entreprise.  Les problèmes de qualité s’expliquent par plusieurs éléments comme la saisie manuelle, l’extraction des données, les directions fonctionnant en silo ou encore des compétences absentes en interne. Pour faire face à ces problèmes, des actions peuvent être entreprises comme l’identification de l’origine des contacts, la mise en place d’outils de correction automatique pour le client ou encore la qualification de la donnée afin d’en évaluer la précision.

4. Data base

Une base de donnée est un outil qui permet de stocker des données de façon structurée. Elle regroupe un ensemble d’informations organisées et accessibles, qui peuvent être modifiées et mises à jour. Parmi les modèles de fichiers de données les plus intéressent pour l’entreprise, la base de données email et SMS occupe une place importante.

Une base de donnée possède des avantages :

  • Une simplification de la gestion des données

Le prestataire fournit aux utilisateurs des fonctionnalités de contrôle, d’accès pour la lecture et la modification des données. Les bases de données stockent des informations dans des dossiers électroniques qui sont organisés. Elles permettent d’économiser du temps et de conserver les informations importantes et confidentielles.

  • Une meilleure structuration de l’information

Un fichier de données présente différentes manières de conserver mais aussi d’analyser les données. les bases de données permettent d’assembler plusieurs sources d’informations et d’établir des relations. Elles offrent une personnalisation des informations et l’opportunité aux marketeurs d’envoyer des messages individualisées à un grand nombre de clients.

5. Data management

Il s’agit d’une plateforme qui permet de récupérer, gérer et utiliser les données des clients. Le data management regroupe un ensemble d’outils qui permet d’assurer que les données soient identifiées et utilisables sans aucun risque. Elle comprend plusieurs avantages telles que :

  • la mise en place d’un référentiel
  • la centralisation des mises à jour des données vitales comme les références clients

6. Marketing Multicanal

Le marketing multicanal est un ensemble d’actions marketing combinant plusieurs canaux de sollicitation et de réponses consommateurs. Il utilise l’ensemble des canaux de communication disponibles pour toucher au mieux les clients et les prospects.

Afin d’optimiser les actions de marketing multicanal il faut :

  • étudier le profil des clients
  • identifier les meilleurs clients
  • renseigner les bases de données

Pour communiquer auprès de ses meilleurs clients, une entreprise peut utiliser différents canaux. Les actions de marketing multicanal peuvent se faire par le biais d’internet, de marketing direct ou encore d’e-mailing.

Puis, la relation client est indispensable pour le succès d’une entreprise et elle repose sur le marketing multicanal. Le principe d’une relation client multicanal est de permettre à chaque client d’avoir une relation durable avec l’entreprise.

CDB_bigdata.indd

Cette infographie tente d’éclairer le phénomène Big Data sous un axe plus métier, pour donner une vue d’ensemble et préciser les grandes étapes à mener pour avancer rapidement.
Suivez ces différentes étapes et vous obtiendrez des données de qualité et facile à exploiter qui permettront d’avoir un marketing relationnel et multicanal efficace !


Si vous souhaitez échanger sur ce sujet, n’hésitez pas à vous rendre sur notre forum E-Commerce Village. 

bouton-forum2

REJOIGNEZ LE CLUB
E-COMMERCE NATION
Rejoignez notre communauté de plus de 7.000 acteurs du e-commerce et recevez nos dernières actualités pour développer votre activité e-commerce, booster votre trafic et fidéliser vos clients.
Aucun spam ne vous sera envoyé.
2 commentaires

2 Comments

  1. Moane Yvette

    1 juin 2016 at 15 h 49 min

    Décidément, votre blog regorge de très bonnes astuces. Je conçois également qu’à l’ère du digital, avancer à tâtons serait la meilleure façon d’échouer son marketing. Le Big Data pour moi assure surtout une meilleure personnalisation de stratégies employées pour une approche client efficace du plus petit détail comme l’achat avec un bon de reduction jusqu’à l’abonnement aux services de l’entreprise. Et ce toujours dans le but de créer plus de proximité avec le client. Indispensable au fait qu’un seul faux pas et mauvaise appréhension d’un consommateur pourrait être fatale à la marque. Un autre sujet qui serait également intéressant : le Smart Data dans l’approche client en comparaison au Big Data!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top